Faste récolte pour les Diablos

Menés par Kloé Gervais-Pépin (dossard 151), les Diablos,... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Menés par Kloé Gervais-Pépin (dossard 151), les Diablos, autant les hommes que les femmes, ont décroché leur qualification pour le Championnat canadien.

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Les Diablos du Cégep de Trois-Rivières s'en promettaient pour le Championnat provincial de cross-country, qui se tenait samedi au Club de golf de Grand-Mère. Ils n'ont pas déçu. Menés par Kloé Gervais-Pépin, les Rouges, autant les hommes que les femmes, ont décroché leur qualification pour le Championnat canadien.

Gervais-Pépin a pris la quatrième place lors de l'épreuve de 5 km, mais la deuxième chez les athlètes collégiaux, puisque chacune des épreuves incluait aussi les athlètes de niveau civil. Une épreuve des plus difficiles qui a été remportée par Jessy Lacourse, du Cégep de Victoriaville, qui s'est effondrée dès la ligne d'arrivée passée. D'ailleurs, plusieurs coureuses ont eu besoin d'assistance et de plusieurs minutes pour s'en remettre.

Grâce aux performances de ses coéquipières, Gervais-Pépin ne sera pas la seule au Championnat canadien, puisque les Diablos ont conclu la journée au quatrième rang, assurant la participation de l'équipe à l'événement.

«Je me sentais très bien après le premier tour, et je savais que ça allait bien aller. J'avais un sourire durant tout le deuxième tour. Ces temps-ci, je suis un peu étourdie durant mes courses, donc je ne suis pas passée à la deuxième vitesse», a expliqué la médaillée de bronze, visiblement excitée par son résultat.

Chez les messieurs, Gaël Deguire a été le meilleur des Diablos avec une 11e place, ce qui n'allait pas être suffisant pour participer au Championnat canadien... du moins, c'est ce qu'il croyait.»

«Il ne le sait pas, mais il va au championnat. Les 25 meilleurs sont pris. C'est une de ses meilleures performances à vie», rigolait son entraîneur, Pascal Dufresne, plutôt fier de la performance de sa bande puisque les hommes ont eux aussi conclu la journée au quatrième rang, obtenant ainsi leur laissez-passer pour Brockville.

«C'est la meilleure performance des filles de leur histoire, autant en équipe qu'en individuel. On avait un objectif d'une médaille et Kloé l'a obtenue. Je suis très content, et avec les gars qui passent, c'est exactement ce qu'on voulait.»

Le Collège Laflèche s'est classé au 16e rang alors que le Collège Shawinigan a pris le 26e rang.

En individuel, Jade Bérubé, du Club Énergie, a pris le troisième rang au niveau collégial et représentera le Cégep Lionel-Groulx aux Championnat canadien.

Les jeunes Patriotes en progression

Au niveau universitaire, les Patriotes de l'UQTR, avec une jeune équipe, ont été écartés de la course pour une place au Championnat canadien. L'entraîneur Jean Lemoyne estime toutefois que le meilleur est à venir, soulignant la progression de Nicolas Gilbert au passage. «On est à quatre points de la cinquième place à 15 points, ce qui est excellent. C'est satisfaisant. Marc-Antoine Sasseville a fait la course de sa vie. Au niveau des filles, elles sont toutes jeunes et elles étaient nerveuses.»

Dans la même épreuve de 10 km, le Shawiniganais Antoine Thibeault a terminé au 10e rang, lui qui porte les couleurs de l'Université Laval et du Club Zénix.

Gabrielle Racine, 32e, a été la meilleure de l'UQTR chez les femmes alors que Lisanne Guérin, du Zénix, participera au Championnat canadien avec l'Université Laval. La Trifluvienne Meggie Dargis, qui, porte les couleurs de l'université McGill, a également mérité son laissez-passer en terminant au 10e rang.

Pour cette deuxième organisation du Championnat provincial à Shawinigan, les participants n'avaient que de bons mots envers l'organisation. D'ailleurs, un record de participation a été enregistré.

«Avec plus de 900 athlètes dans toutes les courses, scolaire et civil, c'est une très belle course. Nous avons des hausses de 15 % de participation à la Fédération. C'est un très beau parcours, avec une belle surface et une belle difficulté, même s'il est relativement plat», souligne Marc Desjardins, directeur général de la Fédération québécoise d'athlétisme.

«Tout le monde a été impressionné par le parcours l'an dernier, donc le mot s'est passé, estime l'organisateur Pierre Thibodeau. Un jour, on pourrait penser à organiser un Championnat canadien.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer