Le Blizzard cède le sommet aux Prédateurs

Le Blizzard n'a pas été en mesure de... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Le Blizzard n'a pas été en mesure de freiner les Prédateurs samedi.

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Dans les dernières années, l'organisation des Prédateurs de Laval a été habituée au fond du classement de la LNAH. La donne semble avoir changé depuis le début de la saison. Les Lavallois occupent maintenant le premier rang du circuit grâce à leur victoire de 7-5 face au Blizzard, samedi au Colisée.

En première comme en deuxième période, les visiteurs sont parvenus à se creuser une avance face à la troupe d'Alain Côté, marquant deux fois à deux reprises, contre un seul but par tiers temps pour les Trifluviens.

Le défenseur Louis-Philippe Lacroix a sonné la charge pour les hommes de Serge Forcier en marquant deux fois dans les 40 premières minutes, avant de compléter son tour du chapeau dès la sixième minute de la troisième période pour sceller l'issue de la rencontre. Le Blizzard a bien tenté une remontée dans les six minutes suivantes, mais les Lavallois en ont ajouté deux de plus pour se sauver du Colisée avec deux points.

«C'était un drôle de match, on aurait mérité un meilleur sort. Nous avons fait près de 50 tirs, nous avons le double de chances de marquer, mais nous n'avons pas su profiter de nos chances. Malgré tout, les joueurs ont montré du caractère et ils n'ont jamais lâché», soulignait Côté au terme du match.

Celui-ci a dû se débrouiller sans les services de Yann Joseph, Antoine Houde-Caron et Pierre-Olivier Beaulieu. À l'inverse, les Prédateurs ont garni leur formation dans les derniers jours en obtenant les services de l'excellent Bruno St-Jacques, un ancien des Hurricanes de la Caroline, et Francis Wathier, tout droit sorti de la Ligue américaine. C'est toutefois l'acquisition de Karel St-Laurent, qui évoluait avec les Redmen de McGill au niveau universitaire, qui apayé le plus de dividendes samedi soir.

Devant la cage trifluvienne, Marc-Antoine Gélinas a obtenu un premier départ en saison régulière, lui qui se remet d'un accident de véhicule tout terrain qui lui aura laissé plusieurs fractures de la jambe. Le portier a cédé à sept reprises sur 32 lancers.

«Il n'a pas été chanceux. C'était son premier match et les gars voulaient jouer pour lui. Mais il a été victime de plusieurs mauvais rebonds, de rondelles qui ont dévié sur une culotte avant d'entrer. Pour un premier match, il ne l'a pas eu facile. Ce n'est pas lui qui a perdu le match, nous n'avons pas été opportunistes», a souligné l'entraîneur trifluvien.

Trois fois pour Boileau

S'il y a un point positif à retenir pour le Blizzard de ce match disputé devant 502 personnes, c'est la performance de Stéphane Boileau, qui a signé un tour du chapeau. Après un début de campagne plutôt lent, le «Doc» est à son meilleur avec une récolte de neuf points en quatre matchs.

«Le Doc est redevenu le Doc qu'on connaissait. Il n'avait pas eu de camp d'entraînement et sa forme physique laissait à désirer. L'an passé, il marquait des buts en travaillant, mais comme il n'avait pas encore la forme, c'était plus difficile.»

Les Cataractes reviennent de Baie-Comeau avec un gain de 7-4

Les Cataractes ont signé un week-end parfait. Après avoir renversé les Saguenéens à Chicoutimi vendredi, les équipiers de Martin Bernard ont poursuivi leur route jusqu'à Baie-Comeau, d'où ils sont repartis samedi soir avec un gain de 7-4.

C'est une poussée de quatre buts au cours du deuxième engagement qui a pavé la voie à cette victoire. Dans ce festival offensif, trois joueurs des Cataractes ont amassé trois points, soit Samuel Girard, Alexis D'Aoust et Anthony Beauvillier. D'Aoust et Beauvillier ont engrangé deux buts, les autres réussites venant des bâtons de Giovanni Fiore (2) et Alex Pawelczyk. Les Cataractes ont été dominés 31-30 au chapitre des tirs au but.

Les Shawiniganais vont maintenant se préparer à la visite du Titan d'Acadie-Bathurst mercredi soir. D'ici là, Alexandre Coulombe fera son retour à l'entraînement. Le vétéran de 20 ans n'a toujours pas joué cette saison, lui qui se remet d'une blessure au bas du corps. Son retour fait en sorte qu'il y a soudainement quatre joueurs de 20 ans dans l'entourage de l'équipe, pour trois casiers disponibles...

Midget AAA: week-end spectaculaire pour Lemay

Après avoir blanchi les Commandeurs vendredi, Jimmy Lemay a conclu un week-end spectaculaire en conduisant les Estacades midget AAA à un gain de 3-2 dimanche après-midi sur les Albatros de Rivière-du-Loup. Lemay a offert 27 arrêts à son équipe, qui a été plus opportuniste à l'autre bout de la patinoire avec une récolte de trois buts sur 19 tirs. C'est Matthew Newbury qui a fait le plus de dégâts avec un doublé, lui qui revendique 12 buts depuis le début de la saison. Le capitaine Jérémy Côté a réussi l'autre filet pour les vainqueurs, qui ont aligné un troisième triomphe de suite.

Duel offensif à l'avantage des Patriotes

Les Patriotes ont échangé coup pour coup avec les Golden Hawks de Laurier samedi après-midi. Dans un duel à donner des cheveux blancs aux pilotes, ce sont finalement les Trifluviens qui ont eu le dessus et qui ont signé un gain de 7-4. Les équipiers de Marc-Étienne Hubert ont connu un départ canon, avant de lever le pied. Les locaux ont en effet inscrit quatre filets sans risposte dans les 22 premières minutes de jeu, puis ils ont graduellement laisser les visiteurs revenir dans le match. Marc-Olivier Mimar, Martin Lefebvre, Tommy Giroux, Anthony Verret, Guillaume Bélanger et Guillaume Asselin ont marqué pour les Patriotes, qui totalisent 13 points en huit sorties depuis le début de la saison.

Les Dragons rebondissent

Battus vendredi, les Dragons ont rebondi de belle façon samedi en prenant la mesure d'André-Laurendeau par la marque de 5-2. La bande à Keven Desrochers a mis sur pied une poussée de quatre buts au milieu du match pour évacuer tout suspense. Philippe Forcier (2), Julien Gagné (2) et Nicolas Larivière ont fait briller la petite lumière rouge pour les Trifluviens, qui restent en tête du circuit collégial avec une récolte de 20 points en 14 matchs.

Avec la collaboration de Steve Turcotte

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer