Une deuxième place pour Godin et Boisvert

Luc Boisvert et Louis-Pierre Godin ont dû composer...

Agrandir

Luc Boisvert et Louis-Pierre Godin ont dû composer avec de très forts vents aux Bermudes lors du Championnat par équipe de la PGA Canada, où ils ont pris le deuxième rang.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Luc Boisvert et Louis-Pierre Godin respiraient la confiance à l'aube de la ronde finale du Championnat par équipe de la PGA Canada et ils avaient parfaitement raison! Le duo trifluvien a réussi un incroyable pointage de 57, jeudi en formule vegas, pour gagner trois positions au classement et finalement terminer à égalité en deuxième place du peloton de 50 équipes.

Leur rendement époustouflant, meilleur de cette dernière journée de compétition, n'a toutefois pas été suffisant pour distancer leurs partenaires de jeu Gordon Burns et Keir Smith qui ont maintenu la cadence, remettant eux aussi une carte de 57 sur les allées du Mid Ocean Club, aux Bermudes, pour un cumulatif identique de -18.

En bout de ligne, les deux équipes auront concédé trois coups sur les 54 rondes de jeu aux champions de cette toute première édition de la compétition, les Ontariens Danny King et Bill Walsh.

«On a connu une énorme journée, avec de gros coups de départ et de très gros coups roulés. Ça ne pouvait pas mieux aller que ça!», a mentionné Godin qui a réalisé un impressionnant total de

14 oiselets contre 4 petites normales, jeudi en compagnie de Boisvert. Plus tôt dans la compétition, le duo avait réussi des pointages de 64 (deux balles meilleure balle) et 74 (coups alternés).

La victoire était accompagnée d'un laissez-passer pour le Championnat du monde par équipe. Gagnants d'une bourse de 8250 $, Godin et Boisvert pourraient tout de même y participer, advenant une invitation des organisateurs.

Les représentants du Ki-8-Eb pourront aussi se vanter d'avoir obtenu la meilleure performance des six équipes québécoises en lice à ce rendez-vous. À ce chapitre, le tandem a devancé ses plus proches poursuivants, Billy Houle et Francis Tanguay, par cinq coups.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer