Les Dragons surpris à la maison

Les Dragons ont été bousculés 5-1 par les... (Photo: Andréanne Lemire)

Agrandir

Les Dragons ont été bousculés 5-1 par les Nordiques de Lionel-Groulx samedi.

Photo: Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Dragons ont offert une rare contre-performance, samedi, et ils en ont chèrement payé le prix. Contre les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, qui disputaient leur seule rencontre de la semaine, les hommes de Kevin Desrochers ont essuyé un revers de 5-1 à l'aréna Claude-Mongrain.

Après avoir été aux premières loges dans la belle victoire de vendredi à Sorel-Tracy, l'entraîneur-chef du Collège Laflèche digérait mal cet affront. «Quatre des cinq buts ont été inscrits sur des revirements. Nous n'avons pas travaillé, la défensive était horrible. Il faudra remettre les bottines de travail cette semaine. Parfois, j'imagine que c'est bon de se rappeler qu'on n'est pas parfaits.»

Seul Benjamin Parent, avec son 13e de la campagne déjà, est parvenu à déjouer le gardien des Nordiques, qui n'a reçu que 15 lancers. William D'Astous a quant à lui bloqué 24 rondelles devant le filet des Dragons. «Si nous voulons connaître du succès en séries, on devra gagner deux fois en 24 heures de temps en temps.»

En dépit de cette mauvaise rencontre dans le système, les Dragons demeurent campés au premier rang du circuit collégial québécois, avec leurs neuf victoires en 12 sorties. Les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville affichent aussi 18 points, mais ont joué un match de plus que les Trifluviens.

Estacades: ralliement victorieux

Au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, les Estacades sont revenus de l'arrière en troisième période pour s'imposer 4-3 devant les Vikings de Saint-Eustache et plus de 300 personnes.

Pour un deuxième match de suite, Trois-Rivières a effacé un retard de deux buts à un certain moment dans la partie. S'ils avaient réussi à arracher un précieux point vendredi à Jonquière, face aux Vikings, ils sont allés chercher les deux points à l'enjeu.

«On a démontré beaucoup de caractère après avoir connu un départ moyen», analysait l'entraîneur-chef Frédéric Lavoie, particulièrement élogieux envers Alex Plamondon, auteur d'un but et une passe.

«C'est un gars qui joue souvent dans l'ombre, mais il récolte sa part de points et il le mérite. Ça fait du bien d'afficher deux bonnes performances de suite, surtout après la rincée face à Esther-Blondin il y a une semaine.»

Cédric Desruisseaux, Nathan Todd et Shawn Element ont marqué les autres buts des Estacades, tandis que Vincent Dubuc a stoppé 29 tirs sur 32.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer