Club de golf Grand-Mère: les coureurs de retour sur les allées

Pour une deuxième année consécutive, le Club de... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pour une deuxième année consécutive, le Club de golf Grand-Mère accueillera le Championnat provincial de cross country civil, universitaire et collégial, le 31 octobre.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Shawinigan) Après le franc succès de 2014, le Club de golf Grand-Mère va de nouveau troquer ses membres pour un millier de coureurs affamés l'instant d'une journée, le 31 octobre à l'occasion du Championnat provincial de cross-country civil, universitaire et collégial.

Championne de la conférence Nord-Est du réseau collégial, la formation féminine des Diablos de Trois-Rivières aura d'ailleurs les yeux rivés sur les plus grands honneurs en territoire mauricien, menée par Kloé Gervais-Pépin, neuvième l'an dernier au Championnat canadien. «On est en mission. On a gagné un championnat de conférence pour la première fois. Maintenant, on vise une place au Championnat canadien et l'objectif ultime, c'est une médaille par équipe», note l'entraîneur Pascal Dufresne.

Pour obtenir une place au rendez-vous national, à Brockville les 13-14 novembre, les Diablos devront se classer parmi les cinq premières équipes. L'an dernier, elles avaient terminé au 7e rang provincial. Au plan individuel, une place dans le top-15 permet de se qualifier. 

Compte tenu de ses trois podiums en autant de courses cette saison, Gervais-Pépin devrait réussir à y parvenir en toute logique. Reste à voir qui l'accompagnera. Derrière la favorite Jessy Lacourse, du Cégep de Victoriaville, tous les espoirs sont permis pour la meneuse des Diablos. 

«C'est ma dernière année collégiale, alors je vise le podium. On a une très belle équipe qui progresse bien. On a réussi à aller chercher un premier championnat de conférence, maintenant on vise une bannière provinciale», souligne l'athlète de 18 ans originaire de Nicolet.

Chez les hommes, deuxièmes dans la conférence Nord-Est, une place au Championnat canadien est également atteignable. L'an dernier, ils avaient terminé quatrièmes au Québec, réussissant la meilleure performance collective des Diablos depuis la mise sur pied du programme en 2010. «On a une équipe bien équilibrée avec une belle profondeur. Ça serait une très grosse surprise si on arrivait à atteindre la troisième position», note Dufresne.

Des Patriotes en progression

Club hôte du volet universitaire, les Patriotes voudront poursuivre la progression de leur jeune équipe. Chez les hommes, des résultats parmi les 20 premiers sont à portée des Marc-Antoine Senneville, Nicolas Gilbert et Simon Bouthillier. «Ils pourraient réussir à se placer dans le top-15 et se classer pour le championnat canadien. Ce n'est pas impossible. En équipe, on vise une quatrième place», explique le co-entraîneur Jean Lemoyne.

Du côté féminin, Gabrielle Racine mènera un contingent formé de 7 recrues, avec la cinquième position collective dans la mire.

Au total, ce sont 1000 athlètes qui participeront aux différentes épreuves, le 31 octobre, tant dans les catégories universitaires, collégiales que civiles pour ce championnat présenté en partenariat avec le club d'athlétisme Zénix. Neuf équipes universitaires participeront à la compétition ainsi que 35 institutions collégiales. L'événement sera présenté sous la présidence d'honneur de Jean-Nicolas Duval, ancien coureur des Patriotes qui avait récolté une médaille d'argent au Championnat canadien de cross-country en 1998.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer