Les Diablos remportent un match émotif

L'entraîneur des Diablos, Olivier Turcotte-Létourneau.... (Photo: Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entraîneur des Diablos, Olivier Turcotte-Létourneau.

Photo: Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Diablos ont peiné face aux Vulkins, mais ils ont finalement été en mesure d'arracher une importante victoire, samedi soir à Victoriaville.

De ce fait, les Trifluviens ont remporté une autre édition de la Coupe Yvon-Paré, éliminant au passage leurs grands rivaux dans la lutte pour une place en séries éliminatoires. Les Vulkins n'ont toujours pas gagné de match cette saison et d'ici la fin de l'année, ils ne devront jouer que pour l'honneur.

Les Diablos, eux, ont engrangé un troisième gain en sept rencontres. En vertu de la défaite de Lanaudière face à John Abbott, ils pointent désormais au sixième rang de la Ligue de football collégial, division 2. Les sept premières équipes, au terme du calendrier, participeront aux séries.

Samedi à Victoriaville, les Diablos ont dû revenir de l'arrière au quatrième quart pour vaincre les locaux. Une mêlée générale a d'ailleurs éclaté vers la fin du match et les deux bancs se sont vidés.

Lors d'un retour de botté, Charles Desruisseaux des Vulkins a violemment plaqué Félix Moreau dans son angle mort, à la suite d'une longue poursuite.

«On ne protège pas assez nos jeunes avec les coups à la tête, déplore l'entraîneur-chef Olivier Turcotte-Létourneau. J'étais très furieux, comme tous nos joueurs. On ignore pour l'instant si Félix a été victime d'une commotion cérébrale.»

Après le brouhaha, les visiteurs ont pris l'ascendant et n'ont plus jamais regardé derrière. Le quart William Frost a gardé le meilleur pour la fin et il a conclu sa soirée avec 11 passes complétées en 16 tentatives pour 210 verges. Le receveur Anthony Laliberté a capté deux passes de touché, tandis que le porteur Melvin Piché a cumulé des gains de plus de 100 verges au sol.

La défensive a fait de l'excellent boulot et s'est imposée comme la meilleure unité. Benjamin Carré a notamment réussi deux interceptions.

La prochaine rencontre est prévue ce samedi, au stade Diablos, contre Valleyfield (6-1).

En division 3, les Électriks du Collège Shawinigan ont reçu une correction de 65-0 devant les Cavaliers du Collège Champlain St-Lambert, vendredi soir à domicile.

L'entraîneur-chef Guy Bergeron a dû composer avec l'absence de 12 de ses 24 partants.

«Nous devons saluer le courage du quart-arrière Louis-André Pacarar qui a pris en charge l'offensive à quelques minutes d'avis. Il joue normalement comme demi-inséré», expliquait Bergeron, également témoin de quelques blessures à des joueurs en défensive, dont Francis Lethiecq, le seul régulier de la ligne défensive.

Les rares moments de réjouissance ont été provoqués par Marc-Antoine Labrèche, qui a réalisé deux attrapés spectaculaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer