Les Chiefs sont dans le pétrin

Les Bengals et leur porteur de ballon Jeremy... (Photo: AP)

Agrandir

Les Bengals et leur porteur de ballon Jeremy Hill ont infligé une troisième défaite de suite aux Chiefs.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Cincinnati

Andy Dalton a poursuivi sur sa lancée en décochant une passe de touché de 55 verges et les Bengals de Cincinnati sont demeurés invaincus en vertu d'une victoire de 36-21 face aux Chiefs de Kansas City.

Les Bengals (4-0) ont égalé le troisième meilleur départ dans l'histoire de la concession, à deux victoires du record d'équipe.

Dalton a toujours été une menace au cours de ce bon début de saison, se hissant parmi les meilleurs passeurs de l'Association américaine. Il a connu une autre bonne journée de travail, réussissant 17 de ses 24 tentatives de passes pour des gains de 321 verges, et une longue passe de touché en direction de Brandon Tate.

Les Chiefs (1-3) ont connu une autre journée difficile. Alex Smith a subi cinq sacs, Cairo Santos a établi un record d'équipe avec sept placements et la défensive n'a pu tenir le rythme imposé par un des meilleurs passeurs de la NFL.

Les Panthers ne dérougissent pas

Cam Newton a lancé deux passes de touché et Josh Norman a retourné une des quatre interceptions des siens dans la zone des buts alors que les Panthers de la Caroline sont demeurés invaincus en battant les Buccaneers de Tampa Bay 37-23.

Newton a lancé des passes payantes de six et 12 verges en direction de Ted Ginn fils. Une semaine après avoir préservé la victoire avec une interception dans la zone des buts face aux Saints de La Nouvelle-Orléans, Norman a marqué sur une course de 46 verges et a retourné une interception sur 34 verges.

Les Panthers ont amélioré leur fiche à 4-0 pour la première fois depuis 2003, alors qu'ils avaient signé cinq victoires de suite. Les Buccaneers (1-3) ont perdu cinq matchs de suite contre les Panthers et ont encaissé 11 défaites consécutives à domicile.

Les Packers aussi restent invaincus

Aaron Rodgers a récolté 224 verges de gains aériens et a lancé une passe de touché en plus de réussir une course de 17 verges qui a mené à un majeur important en deuxième demie et il a propulsé les Packers de Green Bay vers une victoire de 17-3 face aux 49ers de San Francisco.

Les Packers (4-0) ont gagné leurs quatre premiers matchs de la saison pour une première fois en quatre ans. Ils ont aussi mis fin à une série de quatre défaites à San Francisco, incluant deux revers en éliminatoires.

Les Jets battent les Dolphins à Londres

Chris Ivory a établi un sommet personnel avec 166 verges au sol, hier, aidant les Jets de New York à l'emporter 27-14 face aux Dolphins de Miami, au Wembley Stadium de Londres.

Ryan Fitzpatrick a cumulé 172 verges de passes en première demie et 218 au total, dont une connexion de 58 verges avec Brandon Marshall, dès le premier jeu du match. Ce dernier a récolté 128 verges de réceptions, dont 107 en première demie.

Il s'agissait du 12e match de saison régulière de la NFL à être présenté au Wembley Stadium. Les Bills et les Jaguars y seront le 25 octobre, suivis des Lions et des Chiefs le 1er novembre.

Privés de Luck, les Colts ont eu chaud

Adam Vinatieri a réussi un placement de 27 verges avec 4:36 à faire en prolongation pour procurer une victoire de 16-13 aux Colts d'Indianapolis face aux Jaguars de Jacksonville. Il s'agissait d'une 15e victoire consécutive pour les Colts face à un rival de section, ce qui constitue un record de la NFL. Les Dolphins de Miami de 1972-73 avaient aussi réussi l'exploit.

Matt Hasselbeck a effectué son premier départ depuis le mois de novembre 2012 en remplacement d'Andrew Luck, et a mené les Colts (2-2) sur une séquence de 53 verges pour positionner Vinatieri pour le placement de la victoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer