• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Boxe: François Pratte sera du gala professionnel présenté à Trois-Rivières 

Boxe: François Pratte sera du gala professionnel présenté à Trois-Rivières

Le boxeur François Pratte entamera sa carrière professionnelle... (Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le boxeur François Pratte entamera sa carrière professionnelle à la Bâtisse industrielle, le 6 novembre.

Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Près d'un an après avoir livré son dernier combat dans les rangs amateurs, le quintuple champion canadien François Pratte entamera sa carrière professionnelle dans son patelin, le 6 novembre à la Bâtisse industrielle du parc de l'Exposition de Trois-Rivières.

Après plusieurs mois d'attente, notamment en raison d'une fracture au nez subie à l'entraînement, le Trifluvien de 25 ans se retrouvera au coeur de la première carte de boxe professionnelle à être présentée à Trois-Rivières depuis 2009, a appris Le Nouvelliste. Les détails doivent être dévoilés jeudi.

«Ça fait longtemps que je m'entraîne pour ça, mais d'avoir enfin une date pour mon premier combat, c'est encore plus motivant. En plus, je vais pouvoir le faire devant tout le monde qui m'a supporté au fil des années, c'est encore mieux. J'ai vraiment hâte», a-t-il confié.

Pour Pratte, cette première expérience professionnelle sera d'ailleurs une excellente occasion de démontrer son savoir-faire à l'écurie Eye of the Tiger Management, qui chapeautera la présentation du gala. Le protégé de Jimmy Boisvert connaît d'ailleurs très bien Mike Moffa, entraîneur au sein de EOTTM. «C'est lui qui était dans mon coin lors de mon premier championnat canadien. Je le connais depuis que j'ai 15 ans. Il sait ce que je vaux. L'objectif, c'est de gagner mes combats et me faire voir», mentionne celui qui aimerait bien décrocher un contrat dans un avenir rapproché.

D'ici le 6 novembre, Pratte poursuivra son camp d'entraînement intensif, question de ne pas louper son baptême professionnel. Depuis qu'il a été informé de la date du gala, il a notamment mis les gants avec Vislan Dalkhaev, un protégé du Groupe Yvon Michel (GYM). «Je ne veux pas passer à côté de ça. J'attends ce moment depuis que je suis tout petit.»

Kean chez les pros aussi

Le 14 mai 2009, le Colisée avait été le théâtre du dernier gala pro en sol trifluvien au cours duquel Patrice L'Heureux avait notamment eu raison de Stéphane Tessier dans un combat de championnat québécois des poids lourds. Lors de cette soirée, un total de quatre combats professionnels avaient été présentés en plus de cinq duels amateurs.

Cette fois, les promoteurs espèrent livrer une carte pro-am d'une dizaine de combats ou encore uniquement professionnelle d'au moins sept affrontements, à l'intérieur d'une Bâtisse industrielle qui peut accueillir jusqu'à 1200 personnes. Demain, Eye of the Tiger Management viendra justement dévoiler les détails entourant ce retour de la boxe professionnelle à Trois-Rivières pour cette soirée qui sera présentée conjointement avec le club Performance de Jimmy Boisvert.

Évidemment, il ne faut pas s'attendre à voir le Trifluvien Mikaël Zewski au programme, lui qui disputera son prochain combat le 24 octobre à Omaha contre Raymond Serrano. Quant au super lourd Simon Kean, il a finalement annoncé mercredi qu'il faisait le saut chez les professionnels et sera du gala du 6 novembre.

Parmi les noms qu'on pourrait donc voir en action à la Bâtisse industrielle, on note Michaël Gabdois, un gaucher originaire de Saint-Hyacinthe toujours invaincu chez les professionnels

(13-0-3, 4 KO).

De plus, l'écurie Eye of the Tiger Management pourrait réserver une surprise pour sa conférence de presse de demain, elle qui mise dans ses rangs sur des boxeurs de grande renommée tels qu'Antonin Décarie et Schiller Hyppolite, entre autres.

Partager

À lire aussi

  • Simon Kean passe chez les pros

    Sports

    Simon Kean passe chez les pros

    Quelques jours après avoir fait une croix sur les Championnats du monde de boxe, faute de financement, le super-lourd Simon Kean tire définitivement... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer