Diablos: une victoire qui fait du bien

Jérémie Guilbert (4) a connu un fort match... (Photo: Andréanne Lemire)

Agrandir

Jérémie Guilbert (4) a connu un fort match avec une récolte de 255 verges et quatre touchés.

Photo: Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Tout le monde s'attendait à une victoire des Diablos face aux Voltigeurs de Drummondville samedi soir, mais encore fallait-il que les Rouges livrent la marchandise. Fort d'un excellent départ, les Diablos n'ont laissé aucune chance aux visiteurs et l'ont emporté par la marque de 43-14.

Avec une fiche de 0-4 cette saison - et de 1-29 en division 2 - les locaux ne pouvaient échapper ce match. Dès les premières minutes, les amateurs réunis au stade Diablos ont rapidement réalisé que ce duel ne serait pas égal. Après avoir récolté deux points sur un touché de sûreté, les Trifluviens ont orchestré une séquence offensive de 85 verges pour s'emparer d'une avance de 9-0 sur une passe de touché de Jérémie Guilbert à Lenny Houle. Puis, quelques minutes plus tard, c'est Marc-Olivier Lavoie-Parent qui a reçu l'offrande de Guilbert dans la zone des buts.

Le quart-arrière des Diablos a d'ailleurs connu un excellent match. Méthodique, il a complété 19 de ses 23 passes pour des gains de 255 verges, en plus de récolter trois touchés par la passe et un autre au sol sur une faufilade. Au-delà des statistiques, c'est surtout dans l'exécution qu'il a permis aux siens de dominer Drummondville, samedi.

«C'est une nouvelle offensive, et toutes les semaines, il y a une progression. Le plan de match c'était de prendre ce qu'ils (les Voltigeurs) nous donnaient et de gruger le terrain petit à petit. Ç'a bien marché», a souligné Guilbert.

«On savait qu'il allait y avoir une progression avec (Jérémie). Ça fait cinq matchs et ça continue. Chaque semaine, je dis que nous avons une bonne semaine de pratique et c'est vrai. On continue à progresser et c'est ce qui est plus important que la fiche, parce qu'une fois en séries, la fiche ne vaut plus rien», a rappelé le chef d'orchestre des Diablos Olivier Turcotte-Létourneau après la partie.

Plus de détails dans Le Nouvelliste de lundi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer