Estacades et Vert et Or s'en promettent

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(TROIS-RIVIÈRES) Les Estacades et le Vert et Or du Séminaire St-Joseph ont connu un dernier week-end difficile au football juvénile et tenteront de se remettre sur le droit chemin, vendredi soir sur les deux rives de la rivière Saint-Maurice.

Chez les Estacades, le défi, sur papier, s'annonce relativement facile, puisque les Patriotes de l'école Roger-Comtois n'ont toujours pas connu la victoire cette saison. C'est un piège, lance immédiatement le pilote des Bleus, François Dussault.

«Ils n'ont rien à perdre, souligne-t-il. Ce sont des matchs de la sorte qui sont les plus intenses, parce qu'ils ont envie de goûter à la victoire pour une première fois. Ils ciblent les équipes qui, à leur avis, sont à leur portée.»

Dussault compare ce match au premier de la saison, perdu 17-14 contre l'Académie St-Louis, qui n'avait pas encaissé de victoire depuis un an.

«Je m'attends à ce qu'ils fassent tout pour gagner, ce qui implique des jeux surprises, des bottés courts et d'autres choses qu'on ne voit pas normalement», ajoute le pilote.

Les Estacades devaient se débrouiller sans leurs porteurs de ballons Thomas Trottier et Alec Dufresne, mais ce dernier devrait être du match de ce soir, complétant la besogne dans le champ arrière avec Andrew Larin.

Le Vert et Or devra sortir fort

Au même moment, au stade Gilles-Doucet, le Vert et Or se mesurera aux Scorpions d'Armand-Corbeil, une équipe qui connaît beaucoup de difficulté cette saison en défensive, ayant concédé plus du double de points que les représentants du SSJ.

«Il faudra arrêter leur jeu au sol, ils ont deux gros porteurs de ballon. C'est sûr qu'ils ont donné beaucoup de points, mais de notre côté, il va falloir jouer un bon match», mentionne l'entraîneur-chef Hugo Gélinas.

Un bon match, c'est ce que ses protégés n'ont pas connu la semaine dernière, une défaite de 48-13 contre le Collège Laval.

«Nous avons joué un quart et demi. Nous nous sommes effondrés et nous n'avions pas trop d'énergie. Mais à date, lors des deux parties jouées à la maison, nous avons sorti très fort, devant de bonnes foules. Les gars sont prêts.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer