Les Aigles flanchent en fin de match

Les Aigles perdent le deuxième match et la... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Aigles perdent le deuxième match et la série maintenant à égalité se transporte au New Jersey.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Tout allait si bien pour les Aigles jusqu'en début de huitième manche. Une avance de trois points (6-3), une foule de 4000 personnes impliquée dans chaque lancer et, à l'horizon, l'espoir de signer une deuxième victoire de suite en finale de la Ligue Can-Am contre les Jackals. Puis, tout s'est écroulé.

Alors que les coussins étaient tous occupés avec... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Alors que les coussins étaient tous occupés avec aucun retrait au tableau en fin de neuvième manche, Daniel Mateo s'est compromis dans un double-jeu qui a notamment fait retirer Pedro Lopez au marbre.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Le New Jersey a inscrit cinq points dans les deux dernières manches pour arracher un gain précieux de 8-6 sur la route, ramenant ainsi les deux clubs à la case départ.

Il est peut-être trop tôt pour dire que ce revers crève-coeur constituera le point tournant de l'ultime série, mais vendredi, les Aigles ont loupé une très belle occasion de faire mal à leurs adversaires. De les forcer à déposer un genou au plancher.

Encore la relève

Auteurs de dix simples la veille, les Jackals ont cette fois opté pour la puissance et ça leur a rapporté. Ils ont notamment réussi quatre doubles en autant de manches devant le lanceur partant des Aigles Ryan Bollinger (10 coups sûrs en six manches, trois points mérités), qui a connu une deuxième sortie difficile.

Mais les Aigles ont été résilients pendant toute la deuxième moitié de saison. Et ils n'ont pas démordu à la règle vendredi.

Les Jackals menaient 2-1, grâce à un Gabriel Perez avare sur le monticule, avant que les locaux n'explosent pour trois points au cinquième tour. Javier Herrera produisait entre autres un simple de deux points, tandis que Jose Cuevas réussissait un simple opportun qui faisait 4-2 Trois-Rivières.

Les Aigles allaient en ajouter en septième, toujours face à Perez. Steve Brown et Daniel Mateo, les deux cogneurs les plus menaçants du clan mauricien, ont produit ce que l'on croyait alors être les deux points d'assurance. Les 4018 spectateurs réunis pour cette dernière joute locale d'une prolifique campagne 2015 pouvaient festoyer.

Malheureusement, la relève est venue gâcher le bel effort offensif. Edilson Alvarez , efficace en septième, a d'abord atteint un frappeur (Mark Threlkeld) au début de la huitième, avant d'accorder trois simples.

Le releveur Kaohi Downing a tenté d'éteindre le feu en relève au Dominicain, mais à l'instar de ses derniers matchs, il a plutôt accordé un simple de deux points à Peter Mooney. C'était à ce moment 6-6 et on sentait que le match glissait entre les doigts des Aigles.

Comme plusieurs s'y attendaient, les ennuis de Downing se sont poursuivis en neuvième. Resté sur la butte avec le vote de confiance du gérant Pierre-Luc Laforest, le numéro 10 a accordé un double de deux points à Matt Helms.

La recrue de l'année dans la Can-Am l'an dernier a ainsi réussi la frappe la plus importante des Jackals depuis le début de séries. «C'est fantastique, je ne sais pas comment décrire la fierté que je ressens face à ce groupe, mentionnait le gérant des Jackals Joe Calfapietra. C'était un match très, très important ce soir, personne ne voulait l'échapper.»

Stressant jusqu'à la fin

Mais le bonheur des Jackals a bien failli s'avérer éphémère. En toute fin de rencontre, les Aigles ont placé trois coureurs sur les sentiers avec aucun retrait, conséquence de deux buts sur balles du releveur Hector Nelo et d'une erreur en défensive.

Daniel Mateo n'avait qu'à frapper la balle loin au champ pour au moins réduire l'écart à 8-7. Au lieu de cela, il s'est compromis dans un double-jeu: Pedro Lopez, parti du troisième, n'a même pas pu marquer. Dernier espoirdes Oiseaux, Jose Cuevas s'est compromis dans une chandelle au champ droit.

Pendant que les Jackals se réunissaient autour de Nelo, les Aigles rentraient à l'abri, sous les applaudissements des spectateurs, dont plusieurs demeuraient incrédules face à ce spectacle haut en couleurs, mais pas avec la scène finale escomptée.

«Nelo s'est sorti du trouble, il faut lui donner ça, analysait Laforest plus tard. On a vu de belles choses ce soir, je suis heureux du travail des gars, qui n'ont jamais lancé la serviette. Nous arriverons auNew Jersey confiants de pouvoir les battre deux fois. On est dans une bonne situation.»

Laforest a même donné un vote de confiance à Downing, malgré ses sorties boiteuses depuis un premier sauvetage récolté au tout début des séries, contre Rockland. «C'est notre homme de confiance. Des contre-performances, tout le monde va en avoir. Ce soir, les gars quittent avec la tête haute. Oui c'est décevant de perdre un match qu'on menait, mais la série n'est pas terminée.»

Sauf qu'elle se poursuivra dans le stade ennemi, le Yogi-Berra, situé à Little Falls au New Jersey. Les joueurs des deux équipes se trouvent déjà aux États-Unis ce matin et le troisième match aura lieu dès vendredi soir. Shawn Sanford (New Jersey) se mesurera alors à Charles Gillies, qui a bien fait samedi dernier au Provident Bank Park face aux Boulders.

Carnet de notes

Il s'agissait du 58e et dernier match présenté au stade Fernand-Bédard en 2015. Au total, 110 677 personnes auront assisté à une partie des Aigles cette année. Javier Herrera, avec trois points produits, a été le meilleur en attaque pour Trois-Rivières. Eric Grabe a aussi été opportuniste avec trois simples et deux points marqués... La victoire revient à Alex Powers, le releveur de la huitième manche, tandis que Nelo a obtenu le sauvetage. La défaite a été créditée à Downing, sa deuxième des séries.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer