Kayak: seul pendant 200 km

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À travers la marée de canots, rabaskas et kayaks à deux, un rameur détonait du lot ce week-end sur la rivière Saint-Maurice. Michel D'Aoust a relevé l'énorme défi de compléter le parcours de la Classique internationale de canots de la Mauricie seul à bord de son kayak.

Alors qu'il voyait le fil d'arrivée, son défi a toutefois rencontré une dernière embûche alors qu'il a chaviré à quelques mètres du but. Sous le regard attentif des spectateurs, il a pris son courage à deux mains pour remettre son embarcation à flot et compléter le trajet.

«J'ai réussi à faire plus de 180 kilomètres sans chavirer et il a fallu que je tombe à l'eau dans les derniers mètres! La première étape, de 75 kilomètres a été particulièrement difficile, mais c'était une super belle expérience. L'organisation a fait un très beau travail», a souri l'homme de 44 ans originaire de Pincourt qui a été chaudement applaudi après avoir complété la Classique après plus de 16 heures d'effort.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer