Coach Croteau déjà de retour

Il n'y aura pas de pause football pour... (François Gervais)

Agrandir

Il n'y aura pas de pause football pour Martin Croteau, du moins pas pour cette saison. L'ancien pilote des Diablos prêtera main-forte au personnel d'entraîneurs des Gothics de l'école secondaire Des Pionniers cet automne.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Martin Croteau s'imaginait mal tourner en rond dans sa maison cet automne. Tôt ou tard, la passion du football l'aurait rattrapé.

C'est donc sans surprise qu'on le reverra sur les lignes de côté des terrains de la région, cet automne, mais pas en tant que pilote en chef, ni dans le réseau collégial, auquel il a été associé pendant tant d'années.

«Coach Croteau» a plutôt accepté de joindre les rangs des Gothics de l'école secondaire des Pionniers, où il retrouvera quelques bons amis, dont Carol Alarie, Marc Lépine ainsi que le responsable du programme Jimmy Thompson. Habitué de travailler avec de jeunes adultes chez les Diablos du Cégep de Trois-Rivières, le réputé entraîneur, qui mise sur une expérience de plus de 30 ans dans le domaine, supervisera désormais des joueurs d'âge cadet dans le rôle de responsable de la défensive. 

«Ça me manquait! Au collégial, nous étions habitués aux camps hivernaux et de printemps alors mes dernières rencontres et pratiques remontaient à plusieurs mois. Mais là, je me sens prêt pour la nouvelle saison. Ça fait plaisir de renouer avec le football et des vieux chums!»

Tourner la page

Figure emblématique des Diablos - il était en poste depuis 1997 mais avait rejoint l'équipe d'entraîneurs en 1993, quelques années après avoir défendu leurs couleurs -, Martin Croteau a été congédié en novembre 2014, conséquence des résultats jugés décevants des dernières saisons.

Dès que la nouvelle a été annoncée, plusieurs intervenants du football en région l'ont contacté. Les Estacades, le Vert et Or, les Lions, le Bleu et Or de même que les Cowboys manifestaient tous un certain intérêt à enrôler Croteau, qui a finalement accepté l'offre des Gothics.

«J'ai dirigé aux Estacades avec Carol en 1997. On avait toujours parlé de la possibilité de retravailler ensemble donc quand il m'a approché au printemps, je n'étais pas vraiment surpris», sourit-il. «J'ai quand même pris le temps de réfléchir sur la décision à prendre, mais ma famille était d'accord. On a donc sauté dans l'aventure!»

Il se fait encore arrêter aujourd'hui par des partisans des Diablos, par certaines personnes qu'il ne connaît même pas. Mais il assure avoir tourné la page.

«Je suis content de revenir au football. Les Diablos font leurs affaires, je m'occupe des miennes.»

Se mettre au niveau

Son principal défi consistera bien sûr à s'adapter au football cadet le plus rapidement possible. Les Gothics ouvriront leur saison vendredi prochain en après-midi, et ce, devant tous les élèves de l'institution.

«J'ai donné un coup de main au programme à Louiseville au début des années 2000, alors je ne nage pas dans l'inconnu non plus. Mais c'est certain que je devrai me mettre au niveau de ce calibre, même si les jeunes, de nos jours, ont une bien meilleure connaissance du sport que ceux d'il y a 15 ans. Plusieurs ont joué au primaire, ils misent déjà sur une couple d'années d'expérience.»

Le temps dira quel impact aura Martin Croteau sur le programme des Gothics. Jimmy Thompson, lui, est déjà persuadé que ce ne sera que du positif.

«Dans le fond, il reste en blanc et rouge alors c'est parfait, rigole ce dernier. Je le vois aller sur le terrain et ça paraît qu'il a du plaisir. Martin ne vous le dira pas, mais les jeunes étaient impressionnés, ils connaissent une partie de son histoire aux Diablos. Chose certaine, pour nous, c'est toute une référence.»

«On sait que c'est un gars passionné. À moins que les Giants de New York ne lui refilent les billets de saison qu'il attend depuis tant d'années, on espère qu'il reste avec nous le plus longtemps possible!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer