De grandes attentes pour Viviane Tranquille

Viviane Tranquille participera aux Championnats panaméricains juniors de... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Viviane Tranquille participera aux Championnats panaméricains juniors de taekwondo au Mexique.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La taekwondoïste Viviane Tranquille prendra la route du Mexique vendredi avec un but clair et net: dominer toutes ses adversaires lors des Championnats panaméricains juniors.

Il s'agira de la compétition la plus importante de sa carrière selon l'athlète de 16 ans, qui en est à sa dernière année chez les juniors.

«J'ai participé aux Jeux du Commonwealth, mais les Panams», c'est plus gros. Ce sera la première fois que je me bats contre des adversaires de l'Amérique du Sud.»

Aux Panaméricains, Tranquille se mesurera à la meilleure combattante de chaque pays, et les attentes sont grandes.

«Je veux gagner. Je ne vais pas là pour participer. Je me suis entraînée fort tout l'été. Je pense que mon conditionnement et ma force physique seront mes deux grands avantages.»

Les chances semblent en effet être du côté de Tranquille, qui se présentera à Aguascalientes en pleine forme. Son entraîneur, Tommy Boisvert, se montre lui aussi très optimiste en vue de la compétition.

«Elle a gagné le US Open à sa deuxième année junior, ce qui est l'une des plus grosses compétitions du monde. Les Panams, c'est en bas. [...] Il y a toujours des surprises chez les juniors, mais avec ce que j'ai vu lors de compétitions internationales comme entraîneur, des filles qui ont la vitesse de frappe et qui prennent autant de place dans le ring que Viviane, il n'y en a pas.»

La compétition aura lieu mercredi prochain et se déroulera sur une seule journée. Tranquille et Boisvert resteront quelques jours supplémentaires au Mexique, puisque la jeune femme s'est aussi inscrite chez les juniors dans une compétition ouverte qui aura lieu au même endroit. À vrai dire, son entraîneur l'avait enregistrée chez les seniors, avant que la réglementation ne les rattrape.

«On s'est fait dire qu'il fallait avoir 17 ans, ça ne pourra donc pas se faire avant la fin de l'année», mentionne celui qui estime que sa protégée est prête pour les choses sérieuses.

«Elle a profité du fait qu'elle n'avait pas d'école ou de travail cet été pour s'entraîner. En plus, elle a connu une poussée de croissance de de pouce cet été, dont pouce dans les jambes.»

La prochaine année en sera d'ailleurs une déterminante pour l'athlète de Champlain, puisqu'elle mènera vers les Championnats du monde junior de la discipline, auxquels Tranquille devra se qualifier. Le tout préparera son entrée chez les seniors et nul doute qu'une bonne performance aux Mondiaux lui ouvriront par la suite les portes vers les tournois plus payants en termes de points pour le classement mondial. Un processus qui la mènera vers le grand objectif.

«Le but, c'est qu'elle soit aux Olympiques de 2020. Elle va alors avoir 21 ans et aura participé à deux championnats du monde senior», conclut Boisvert.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer