Les Aigles seuls au quatrième rang

Steve Brown a frappé son 12e circuit de... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Steve Brown a frappé son 12e circuit de la saison, produisant trois points, dans une victoire de 11-6 des Aigles face aux Grays de Garden State.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Plutôt timides au bâton mardi, les Aigles ont enfin animé le spectacle mercredi et ils ont signé un cinquième gain consécutif, un deuxième de suite face aux Grays de Garden State, cette fois par la marque de 11-6.

Combinée à la défaite sans appel de 19-3 des Champions d'Ottawa à Rockland, cette victoire des Trifluviens les propulse au quatrième rang de la Ligue Can-Am, avec encore cinq matchs à disputer.

Pourtant, rien ne laissait présager en début de soirée pareil scénario. Le match ayant débuté avec une trentaine de minutes de retard en raison de la pluie, les joueurs des Aigles savaient déjà, avant le début des hostilités, que les Champions se retrouvaient en difficulté, les Boulders ayant inscrit sept points dès la manche initiale.

Malgré tout, ce sont les Grays qui ont tonné les premiers. Contre un Charles Gillies un peu trop généreux au monticule et en manque de contrôle, les visiteurs ont pris une avance de 4-1 en troisième manche.

Heureusement, les meilleurs ont su se lever par la suite. D'un seul élan, Steve Brown, le joueur par excellence de cette fin de saison à Trois-Rivières, a ramené tout le monde à la case départ grâce à une puissante claque de l'autre côté de la clôture du champ gauche.

Au tour suivant, Kyle Lafrenz l'a imité, claquant son premier circuit depuis le 20 juillet, son deuxième en près de trois mois. Le receveur des Aigles a d'ailleurs connu une de ses sorties les plus prolifiques à l'attaque depuis qu'il s'est joint à l'équipe, comme en témoignent ses quatre points produits.

Le pointage de 5-4 a perduré jusqu'en début de septième, quand le releveur de 42 ans Carlos Mirabal a accordé le point égalisateur aux Grays. 

Ses coéquipiers ne lui en ont pas tenu rigueur. La preuve, ils ont explosé pour cinq points à peine quelques minutes plus tard! Daniel Mateo, avec deux retraits, a réussi son deuxième double de trois de la soirée, produisant trois points, ceux de Craig Hertler, Pedro Lopez et Javier Herrera. Ces derniers avaient tous atteint les sentiers grâce à des buts sur balles.

Kyle Lafrenz a officiellement mis le match hors de portée des visiteurs avec un simple bon pour deux points.

«Chaque fois que les Grays ont marqué, on a su répliquer. Les coups sûrs qui font le plus mal surviennent souvent après deux retraits», témoignait le gérant Pierre-Luc Laforest, satisfait de cette autre victoire, une 46e en 91 sorties (46-45). Les Aigles ont inscrit 10 des 11 points après deux retraits. Sur la butte, après la sortie de Gillies, le nouveau venu Scott Kuzminsky a continué d'impressionner, lui qui a oeuvré pendant deux manches (un coup sûr).

La victoire est allée au dossier de Mirabal, malgré ses difficultés en septième. David Leblanc et Philippe-Alexandre Valiquette ont terminé le travail dans une rencontre qui a pris fin peu après 23 h.

«Maintenant, on doit s'assurer de gagner les deux dernières parties de la série avant de partir pour Ottawa», concluait Laforest, qui fera confiance à Mike Bradstreet ce soir sur la butte.

Carnet de notes

Avec les 1143 billets vendus pour le match de mercredi, l'organisation des Aigles a franchi le cap des 90 000 spectateurs...

Avec leur victoire contre Ottawa, les Boulders ont été sacrés champions de la saison régulière.

L'horaire des séries se précise

On en sait un peu plus sur l'horaire de la première ronde des séries éliminatoires, bien que le titulaire du quatrième rang demeure inconnu. Si jamais les Aigles se classent au terme du calendrier régulier lundi à Ottawa, ils entameraient la grande danse automnale deux jours plus tard, soit le 9 septembre, contre les Boulders de Rockland... au stade Fernand-Bédard.

Le domicile des futurs champions de la saison 2015 étant indisponible en milieu de semaine, la série commencerait ainsi à Trois-Rivières pour les deux joutes initiales (mercredi et jeudi), avant de se transporter du côté du Provident Bank Park pour les matchs trois, quatre et cinq. Les deux rondes éliminatoires cette année seront des trois de cinq.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer