Peu probable de voir Aumont avec les Aigles

Phillippe Aumont... (Photo d'archives)

Agrandir

Phillippe Aumont

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvain Saint-Laurent, Vincent Gauthier
Le Nouvelliste

(Gatineau) Phillippe Aumont n'aura finalement pas la chance de contribuer à la course au championnat des Blue Jays de Toronto. Le stage du lanceur gatinois au sein du club école de calibre AAA des Jays, les Bisons de Buffalo, a pris fin en milieu de semaine. La direction des Bisons en a fait l'annonce sur son compte Twitter, vendredi midi.

La direction des Aigles de Trois-Rivières a rapidement tendu des perches dans la direction du grand droitier de 6 pi 7 po, mais les chances de le voir enfiler l'uniforme rouge, blanc et noir sont pratiquement nulles.

«On a fait les approches, Pierre-Luc et lui ont le même agent, mais on ne s'attend pas à une réponse positive», a indiqué le directeur général René Martin.

Aumont serait de retour chez lui, à Gatineau. Cette dernière mésaventure pourrait le convaincre de mettre un terme à sa saison. Selon ses proches, il aurait toujours l'ambition de poursuivre sa carrière au Japon la saison prochaine.

S'il souhaite étirer un peu sa saison, les Champions d'Ottawa seraient prêts à lui offrir quelques départs. «Nous lui avons fait une proposition similaire quand il a quitté l'organisation des Phillies de Philadelphie plus tôt cet été. Nous serions toujours prêts à lui faire une place parce qu'il pourrait aider notre équipe. Encore faudrait-il que l'intérêt soit réciproque», a fait savoir un porte-parole de l'organisation, peu optimiste.

Aumont a disputé cinq parties avec le club école des Blue Jays de Toronto depuis la fin du mois de juillet. Il avait pris le chemin de Buffalo à la fin du mois de juillet, après avoir aidé l'équipe nationale canadienne à remporter la médaille d'or aux Jeux panaméricains.

En cinq matchs avec les Bisons, il a conservé une fiche de 0-2 et une moyenne de points mérités de 6,00. Il a réussi 23 retraits au bâton et accordé 22 buts sur balle en 18 manches de travail.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer