Lemay et Bellemare marquent des points

Le gardien Mathieu Bellemare a connu un bon... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste)

Agrandir

Le gardien Mathieu Bellemare a connu un bon match face aux Tigres, lui qui tente de se tailler une place avec les Cataractes.

Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Cataractes de Shawinigan ont entamé leur calendrier préparatoire en subissant un revers de 5-4 aux mains des Tigres de Victoriaville, qui ont toutefois eu besoin de la prolongation pour sortir du Complexe sportif Alphonse-Desjardins avec la victoire jeudi soir.

Avec deux équipes bourrées de recrues, le jeu a évidemment été décousu par moments mais certains joueurs en ont néanmoins profité pour marquer des points. Chez les Cataractes, on retiendra entre autres les performances des Shawiniganais Tommy Lemay et Mathieu Bellemare. Lemay, 18 ans, a réussi deux filets en tirant profit de son avantageux gabarit pour se créer de l'espace dans l'enclave. Bellemare, 17 ans, est venu en relève à Mikhail Denisov alors que son club tirait de l'arrière 3-0 au milieu du match. Il a peut-être vu moins de tirs de qualité que le Russe, mais il a démontré d'excellents réflexes et un calme olympien qui ont servi son équipe dans sa remontée.

Parmi les autres joueurs qui ont réussi à se démarquer, il faut aussi absolument mentionner la paire d'Alexandre Dufour et Samuel Asselin, de loin les éléments les plus menaçants à l'offensive shawiniganaise. Le tandem a préparé trois des quatre buts des Cataractes. Dufour et Asselin ont été parmi les derniers joueurs retranchés l'année dernière, mais le scénario pourrait bien être différent cette fois s'ils maintiennent la cadence en fin de semaine.

«Ce fut un bon match, même si plusieurs étaient nerveux au début. Les gars n'ont pas lâché, j'ai aimé ça. Individuellement, Alexandre Dufour a été très bon. Très efficace en défensive, impliqué physiquement. En défense, j'ai aimé la mobilité de Louis-Philip Fortin et le jeu en général de Simon Benoît», analysait Martin Bernard, qui a vu Félix Meunier donner la victoire aux Tigres en prolongation sous la nouvelle formule à trois contre trois. «C'est spectaculaire! Ce n'est pas long que tu vois un surnombre...»

Bruce Richardson qui, comme Bernard, a regardé l'action des gradins, a lui aussi apprécié le nouveau concept. «J'ai adoré ça! Je pense qu'on ne se rendra pas très souvent en fusillade cette saison. La ligue va obliger les entraîneurs à se creuser la tête pour s'adapter. Dans l'ensemble, ce fut un bon match. Avec du jeu physique, même si ce n'est pas évident sur une glace olympique.»

Tant les Cataractes que les Tigres prévoient effectuer des coupes aujourd'hui. Les Cataractes vont ensuite prendre la route de Drummondville où ils se mesureront aux Voltigeurs. Contrairement à hier, Bernard va employer une dizaine de vétérans au Centre Marcel-Dionne. Par contre, il n'a toujours pas décidé à qui il va confier le filet. Cataractes et Voltigeurs vont ensuite se retrouver dimanche après-midi, cette fois au Centre Gervais Auto. Ce sera le dernier match préparatoire avant les coupes finales, lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer