La crème de la relève du canoë-kayak de vitesse à Shawinigan

Les espoirs du club de canotage de Shawinigan... (Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste)

Agrandir

Les espoirs du club de canotage de Shawinigan participeront au championnat provincial de canoë-kayak de vitesse cette fin de semaine à Shawinigan. Les jeunes Évelyne Bergeron, Rosalie Francoeur, Guillaume Lamarche, Flavie Gaudreault et Rémi Bergeron seront en action.

Photo: Olivier Croteau Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(TROIS-RIVIÈRES) Le parcours de canoë-kayak de vitesse des Jeux du Québec de Shawinigan sera en demande ce week-end. La relève en kayak et en canoë sera en action sur la rivière St-Maurice dans le cadre du championnat provincial bantam et moins.

Il s'agira de la première fois qu'un événement d'une telle envergure est organisé par le Club de canotage de Shawinigan, et il le doit en grande partie au legs de Jeux du Québec de 2012, qui a permis l'acquisition de ce parcours de 520 bouées, que l'organisation s'est assurée de garder en bonne forme depuis.

Près de 400 athlètes seront attendues dans les catégories M11, M13 et M15, autant en kayak qu'en canoë en monoplace, à deux ou quatre personnes. De plus, des épreuves de canot de guerre seront organisées, des embarcations qui peuvent accueillir 14 rameurs. Bref, la crème de la relève en canoë-kayak sera en action en amont du barrage de Shawinigan.

«C'est le type de compétition qui se tient habituellement à Beauport ou encore au bassin olympique (Montréal). C'est une étape majeure de la saison», souligne la coordonnatrice de l'événement Hélène Gervais.

Parmi les 400 jeunes présents, 54 sont originaires du Club de canoë-kayak de Trois-Rivières et 30 représenteront l'organisation shawiniganaise.

Les compétitions se dérouleront dès samedi matin jusqu'au lendemain soir, le tout afin de permettre à la relève de se développer, puisque les athlètes, même s'ils sont éliminés dans leur catégorie respective, auront la chance de se mettre en valeur dans des courses de consolation sous le format de coupe jeunesse.

«On vise l'excellence et couronner les meilleurs en finale, mais il y a aussi un aspect participation important. C'est le moment où les jeunes mettent en action tout ce qu'ils ont appris dans les derniers mois», ajoute Gervais.

Afin d'assurer la sécurité des participants ainsi que des spectateurs, le site, situé sur le boulevard du Capitaine Jos Veilleux sera fermé à la circulation automobile entre le chemin St-Laurent, la 2e avenue, ainsi que la rampe de mise à l'eau pour les embarcations nautiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer