Simon Kean surpris en lever de rideau

L'Américain Cam Awesome l'a emporté par décision partagée... (Associated Press)

Agrandir

L'Américain Cam Awesome l'a emporté par décision partagée des juges face au Trifluvien Simon Kean dans un combat endiablé. C'est la fin du parcours de Kean aux Jeux panaméricains.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Oshawa

Le tournoi de boxe du super-lourd trifluvien Simon Kean aux Jeux panaméricains de Toronto s'est conclu de la même façon qu'il s'était entamé; en queue de poisson.

Kean s'est incliné par décision partagée des juges (2-1) devant l'Américain Cam Awesome en quarts de finale, hier soir, au Centre sportif d'Oshawa.

Le colosse de six pieds, quatre pouces et 243 livres, avait obtenu son billet pour les Jeux panaméricains par la porte d'en arrière au printemps. Après s'être incliné devant le Brésilien Rafale Duarte Lima d'entrée de jeu au tournoi de qualifications pour les Jeux panaméricains, Kean avait dû attendre la victoire de Duarte Lima en finale pour confirmer sa présence dans la Ville reine.

«C'est dans ce temps-là qu'il ne faut pas se décourager, a-t-il philosophé. Parfois, dans le sport, c'est une simple question de timing. Un petit détail aurait pu faire toute la différence. Ça ne sert à rien de se dire qu'il faut changer de style; il faut garder le cap.»

Kean, de Trois-Rivières, a admis avoir éprouvé de la difficulté à cerner le style de l'Américain.

«Il avait un style un peu inorthodoxe, qui le rendait difficile à atteindre, a déclaré Kean. J'avais de la difficulté à synchroniser mes coups, parce qu'il était gaucher et que je ne suis pas habitué d'en affronter, même en sparring

Les deux boxeurs se sont livré un combat très dur, qui a été marqué par de nombreux accrochages. Awesome n'était pas à prendre à la légère puisqu'il a été champion américain des super-lourds amateurs en 2008, 2010, 2013 et 2014.

«J'ai essayé d'être agressif, mais j'avais peur de me faire toucher en contre-attaque, donc j'ai été un peu hésitant, a résumé le Trifluvien. J'étais fatigué, un peu stressé et honnêtement je suis déçu. J'aurais aimé ça battre ce gars-là, parce que je suis supposé le battre.»

Kean a reconnu qu'il devra maintenant améliorer sa condition physique et a indiqué qu'il allait tenter de se racheter aux Championnats continentaux et aux Championnats du monde de boxe amateur d'ici la fin de l'été.

Le Québécois espérait se servir de la vitrine panaméricaine pour démontrer son talent contre les huit meilleurs boxeurs des Amériques, de manière à mettre toutes les chances de son côté lorsqu'il décidera de faire le saut chez les professionnels - ce qui devrait se produire bientôt.

«Pour l'instant, je préfère prendre un combat à la fois dans les rangs amateurs, parce qu'un gars de ce calibre-là (comme Awesome), ça peut prendre trois ou quatre ans avant d'en affronter un chez les professionnels, explique-t-il. Donc j'aime mieux continuer de prendre mon expérience chez les amateurs.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer