Quatre Mauriciens au Tour de la relève de Rimouski

L'Équipe Vélo Mauricie représentée par Gabriel Guay, Joël... (Michel Guillemette)

Agrandir

L'Équipe Vélo Mauricie représentée par Gabriel Guay, Joël Domingue, Pascal Morin (entraîneur), Tristan Guillemette et Victor Guilhe La Combe.

Michel Guillemette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Le Tour de la relève internationale de Rimouski est à nos portes et encore une fois cette année, plusieurs cyclistes de la région auront l'occasion de mesurer leur progression par rapport à d'autres adeptes provenant d'aussi loin que les États-Unis et l'Europe, mais d'abord du Canada.

La compétition, dont le départ sera donné mercredi, est constituée de cinq étapes et accueille 200 athlètes, dont Tristan Guillemette, Joël Domingue, Gabriel Guay et Victor Guilhe La Combe, tous des porte-couleurs d'Équipe Vélo Mauricie inscrits dans la catégorie cadet homme (15-16 ans).

Du lot, seuls Domingue et Guillemette proviennent de la région, les deux autres habitent quant à eux dans les Cantons-de-l'Est. L'entraîneur Pascal Morin, pour sa part, vit à Laval, mais il a également un club à Saint-Jérôme et il s'implique dans un programme Sport-études.

Bien qu'il n'assiste pas à tous les entraînements de ses troupiers, il demeure confiant que ceux-ci connaissent un bon tour. «Il y a très peu de coachs professionnels au Québec et dans les clubs, on s'entend qu'il y a un manque à ce chapitre, explique Morin, qui détient sa certification de niveau 4 du Programme national de certification des entraîneurs. Vélo Mauricie m'a approché cette année pour suivre leurs jeunes et j'ai accepté. Le Tour de Rimouski, ça les prépare à leur carrière junior. Ce sont les meilleurs cadets qui se présentent alors le défi est stimulant.»

Tristan Guillemette, très fort au contre-la-montre, détient d'ailleurs le titre de meneur de la Coupe du Québec, à quelques heures du départ du prestigieux événement, souvent comparé à un mini Tour de France. C'est aussi un bel endroit pour détecter les nouveaux talents, donc pour les athlètes concernés, une opportunité en or de briller.

«On a vraiment une mission de développement avec eux. Oui, on espère de bons résultats, mais surtout qu'ils progressent tous.»

Les représentants d'Équipe Vélo Mauricie vivront de grandes premières. Car le Tour de la relève, à l'instar du géant français, inclut les ravitaillements, une caravane, les sprints intermédiaires et un Grand Prix de la montagne. Bref, ces cadets n'ont jamais vécu de course par étape... avant cette semaine.

«Il faut rouler de façon intelligente, prendre les meilleurs éléments afin de soutirer le maximum de leur performance. Ce sera toute une expérience pour l'équipe au grand complet!»

Le Tour de la relève se met en branle aujourd'hui et se poursuivra jusqu'à dimanche, dans le Bas-Saint-Laurent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer