Les juniors ne sont pas rassasiés

L'entraîneur des Aigles Plante Sports, Rémi Doucet.... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

L'entraîneur des Aigles Plante Sports, Rémi Doucet.

Photo: Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Au lendemain de leur balayage historique qui leur a permis de s'inscrire dans le livre des records de la Ligue de baseball junior élite du Québec, les équipiers de Rémi Doucet ont étiré leur série magique en inscrivant une 23e victoire consécutive, lundi soir à Saguenay au compte de 5-1 face aux Voyageurs.

«C'est une grosse victoire arrachée dans un contexte pas nécessairement facile puisqu'on avait un effectif réduit. On a notamment dû faire appel à un gars de notre liste de réserve au poste de receveur (Raphaël Prémont). Mais les gars ont prouvé qu'ils avaient encore soif!», a vanté l'entraîneur des vainqueurs.

Malgré un coussin confortable, les Aigles ont néanmoins rendu les choses corsées lors du dernier tour au bâton. Venu en relève à Joey Toupin avec un seul retrait manquant au tableau indicateur, Raphaël Gladu a réussi à fermer les livres alors que les sentiers étaient congestionnés.

Avant lui, Toupin avait été dominant pendant six manches et deux tiers, n'accordant qu'un seul point et quatre coups sûrs aux Voyageurs en plus de réussir neuf retraits au bâton pour garder sa fiche intacte (6-0).

«On ne s'est pas sentis inquiétés même si les buts étaient remplis. On a rien donné en bout ligne», a dit Doucet.

Un peu tout le monde a mis la main à la pâte offensivement, lundi soir au stade Richard-Desmeules, alors que Gladu, Francis Désilets, Kevin Bergeron, Ismaël Ballard et Christopher Bellemare ont chacun produit un point. Sans être explosifs, les Aigles ont réussi à saisir leurs chances, selon Doucet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer