Les Aigles incapables de gagner une série sur la route

Kyle Lafrenz a frappé deux coups sûrs en... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Kyle Lafrenz a frappé deux coups sûrs en plus de marquer deux points dans la défaite crève-coeur des Aigles, jeudi soir à Augusta.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) S'ils veulent participer au party de fin d'année dans la Ligue Can-Am, les Aigles devront commencer à gagner des matchs sur la route. Sauvegarder des gains en fin de neuvième manche s'avérerait aussi une bonne idée.

Le releveur Alex Kreis a offert une rapide un peu haute en plein coeur du marbre à Ryan Pineda, hier soir, et les Miners de Sussex County ont remporté la série de trois rencontres grâce à un gain dramatique de 6-5. Pineda a claqué un circuit de deux points alors qu'il y avait autant de retraits au tableau en neuvième.

Il ne manquait donc pas grand-chose pour que les Aigles quittent la ville d'Augusta, dans le Maine, avec un dossier gagnant face à la pire formation du circuit. Avant d'accorder cette longue balle, Kreis, qui remplace Philippe-Alexandre Valiquette comme releveur numéro un, avait donné un simple à Cory Morales dès le début de la manche.

«Celle-là, elle fait mal. Ce n'est jamais réjouissant de perdre un match sur un walk-off», soupirait le gérant Pierre-Luc Laforest, avant de monter à bord de l'autobus qui devait ramener l'équipe en Mauricie, tard hier soir.

«Nous avons été capables de revenir dans ce match. À 5-4, on contrôlait notre destinée. Les équipes de championnat gagnent ce genre de partie. Ce qui est triste, c'est que ça aurait pu nous donner du momentum et de l'adrénaline pour les jours à venir. Une rencontre est au programme demain (cet après-midi) pour s'assurer que tous les joueurs sont sur la même longueur d'onde.»

Deux triples, quatre points

Les Aigles ont connu leurs meilleurs moments au bâton en cinquième. Tirant de l'arrière 4-1, Kyle Lafrenz a d'abord réussi un coup sûr bon pour un point, puis le revenant Will Walsh a claqué un triple de deux points. Eric Grabe a enchaîné avec un deuxième triple consécutif pour faire 5-4, mais les Miners ont pu freiner la menace en retirant Sasha Lagarde.

Après un début de match boiteux, Ryan Bollinger a répondu à cette poussée offensive en passant dans la mitaine les trois frappeurs suivants des Miners. L'as gaucher des Aigles a terminé sa soirée de travail avec 11 retraits sur des prises en six manches lancées.

Jadd Schmeltzer (septième) et Kaohi Downing (huitième) ont par la suite quitté l'enclos pour compléter leur mission, mais Kreis a connu un moment de faiblesse en neuvième qui a tout gâché.

Au bâton, outre Lafrenz, Walsh et Grabe (deux points produits), Daniel Mateo (trois coups sûrs en cinq présences) et Steve Brown (un simple, un point marqué) ont contribué à la production.

Et maintenant, les Jackals

Les Aigles renoueront avec les Jackals pour la première fois depuis leur série inaugurale de la fin mai au stade Fernand-Bédard, à compter de ce soir et jusqu'à dimanche. Le New Jersey vient de remporter trois matchs sur quatre face à l'équipe itinérante de Garden State, qui amorçait ses activités au Yogi-Berra Stadium cette semaine.

Les Jackals ne sont plus qu'à deux matchs des Boulders de Rockland et de la tête du classement. Ils misent désormais sur une attaque redoutable et d'excellents lanceurs. Les Aigles, quant à eux, présentent une fiche de 9-5 à la maison. Matthew Rusch tentera de guider les siens vers la victoire. Il s'agira de son premier départ depuis le 23 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer