Judo: Renaud-Roy bat la quatrième au monde

Alix Renaud-Roy... (Photo: Judo Canada)

Agrandir

Alix Renaud-Roy

Photo: Judo Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Il y a eu lutte fratricide entre judokas canadiens hier en finale des moins de 70 kg, à l'Open panaméricain de San Salvador, alors qu'Alix Renaud-Roy a vaincu Kelita Zupancic.

L'affrontement entre Renaud-Roy, 38e sur l'échiquier international, et Zupancic, 4e au monde, s'est rendu à la limite et s'est décidé sur une seule pénalité, décernée avec environ 90 secondes à faire au combat. «Je suis contente d'avoir battu Kelita. J'ai gagné par un shido. Par contre, je crois qu'il aurait pu aller d'un côté comme de l'autre. Mais, j'ai quand même réussi à garder l'avance jusqu'à la fin», a expliqué l'athlète de La Pocatière.

«C'est vraiment une adversaire de taille! Elle est la fille à battre. Je suis vraiment contente, parce que je ne l'avais jamais vaincue auparavant.»

Dispensée de la première ronde, Renaud-Roy a marqué par ippon face à l'Américaine Samantha Bleier à sa première sortie et l'a aussi emporté aux pénalités contre l'Équatorienne Vanessa Chala en demi-finale.

«Ce n'était pas la première fois que je les affrontais. J'ai vraiment mieux géré mon combat contre l'Américaine comparativement à la dernière fois. Avec l'Équatorienne, je savais que cela allait se jouer sur les shidos et être un combat très physique», a précisé celle qui appartient au club Seikidokan de Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer