Samuel Montembeault a hâte de côtoyer Roberto Luongo (vidéo)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sunrise) Le buzz autour de Samuel Montembeault lui a permis d'être le premier gardien de la LHJMQ sélectionné samedi à Sunrise, au 77e rang par le club hôte du repêchage. Il a donc eu droit à un bel accueil lorsqu'il a quitté les gradins pour rejoindre les quartiers du club de Dale Tallon.

«Ce fut spécial, Il y avait beaucoup de fans des Panthers dans l'aréna et ils étaient pas mal bruyants, alors ils m'ont vivre des émotions fortes», souriait l'athlète natif de Bécancour, qui disait ne pas retirer de fierté additionnelle d'être le premier portier de son circuit choisi. «Moi, peu importe la ronde, peu importe l'équipe, peu importe à quel rang dans la ligue je sortais, tout ce que je voulais c'était un chandail. La Floride, c'est parfait! J'ai aimé mes rencontres avec l'équipe, et il fait chaud par ici. Je ne peux demander mieux!»

La cerise sur le sundae, c'est qu'il aura la chance de côtoyer son idole d'enfance Roberto Luongo. «Quand j'étais jeune, j'avais un cadre de lui dans ma chambre, au-dessus de mon lit. Il était l'un de mes modèles en grandissant. C'est excitant de savoir que j'aurai la chance de le côtoyer dans quelques semaines. C'est un professionnel, j'ai hâte de voir comment il fait les choses. Je peux certainement apprendre de lui en le regardant aller sur et hors glace», mentionne le protégé de Paul Corbeil, qui s'accorde quand même quelques années avant de pouvoir prétendre à lui ravir son job! «Évidemment, je vais travailler le plus fort possible pour accéder à la LNH le plus rapidement possible. En même temps, je suis conscient que le développement des gardiens, c'est toujours plus long.»

Avant de prendre congé de la presse, Montembeault a tenu à mentionner le support de ses patrons. «Chez l'Armada, je crois que nous disposons du meilleure personnel d'entraîneurs de toute la Ligue canadienne!J'ai beaucoup progressé ces derniers mois, et c'est grande partie grâce à eux. Nous aurons une super bonne équipe l'an prochain, et on va pousser pour amener la Coupe à Boisbriand!

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer