Les Aigles s'effondrent face aux T-Bones

Jadd Schmeltzer a été retiré du match par... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Jadd Schmeltzer a été retiré du match par Pierre-Luc Laforest après une courte sortie difficile en relève, jeudi soir.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivieres) Aigles et T-Bones évoluent dans un circuit différent, mais ils présentaient la même fiche de 13-15 avant de s'affronter jeudi au stade Fernand-Bédard pour le premier match d'une série de quatre.

Tel que prévu, les deux clubs ont bataillé ferme pendant neuf manches, mais au final, Kansas City a enlevé la première partie en s'imposant 5-4.

Tout s'est joué en septième. Appelé en relève à un Mike Bradstreet efficace (six manches, deux points mérités et cinq retraits sur des prises), Jadd Schmeltzer a accordé un double à Ryan Cavan. La marque est passée de 4-3 pour les Trifluviens à 5-4 en faveur des visiteurs du Midwest

américain.

Les Aigles ont toutefois eu l'occasion de répliquer en huitième avec les buts remplis et un seul retrait, mais le receveur Simon Gravel s'est compromis dans un double jeu, un troisième dans la soirée pour l'équipe en rouge et blanc.

Jose Cuevas, avec deux, et Sasha Lagarde ont produit les points des Aigles, le dernier ayant été réussi... sur une balle à double jeu. Après la rencontre, le gérant Pierre-Luc Laforest rendait hommage aux lanceurs du Kansas, particulièrement aux releveurs Joe Van Meter et Aaron Baker (respectivement responsables de la victoire et du sauvetage).

«Ils ont lancé des prises, sauf qu'au moins, nous avons eu de bonnes apparitions au bâton. C'est plate pour Schmeltzer, mais c'est rare que ça va lui arriver, une sortie du genre.»

Le releveur droitier a alloué trois coups sûrs en un tout petit tiers de manche. David Leblanc (trois retraits au bâton) et Alex Kreis ont été plus convaincants, mais le mal était fait.

Les T-Bones, qui avaient entamé leur campagne dans l'Association américaine avec un rendement de 1-10, ont savouré une troisième victoire consécutive après deux gains au

New Jersey.

THOMAS et hanvi libérés

Déçu du rendement de son quatrième meilleur partant, Laforest a libéré Kevin Thomas hier après-midi. L'ancien espoir des Cards de St. Louis a connu trois sorties difficiles en cinq départs avec les Aigles.

«Kevin était un battant, mais il manquait de constance avec sa balle rapide. Tu ne peux pas toujours utiliser ta glissante, encore moins en tant que partant. Je le verrais davantage dans l'enclos, mais ce ne sera pas avec nous.»

Le Français Frédéric Hanvi a subi le même sort. Cinquième voltigeur avec le retour de Jon Smith, il devenait de moins en moins utile.

«On va tenter de l'accommoder, peut-être en le transférant à Québec ou Ottawa ou encore dans le senior.»

Carnet de notes

Arrivés à Québec pour affronter les Capitales dans une courte série de deux matchs les Japonais de l'île Shikoku ont eu de bons mots envers l'organisation et les partisans des Aigles...

Les T-Bones ignoraient pourquoi l'heure du match de dimanche avait été retardé de 13 h à

17 h. Quand il a su que c'était pour faciliter le retour au jeu d'Éric Gagné, le gérant John Massarelli a paru très surpris!

D'ailleurs, ne jugez pas le nom de l'équipe du Kansas. On l'a nommée ainsi en raison de tous ces bovins qui peuplent l'État et qui nourrissent des millions d'Américains. Sachez que la boutique souvenirs du club se nomme le

Meat Locker...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer