Éric Gagné chez les Aigles: plus de 1000 billets vendus

Éric Gagné espère remplir le stade Fernand-Bédard le... (Photo: Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Éric Gagné espère remplir le stade Fernand-Bédard le 28 juin.

Photo: Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Avant l'ouverture de la billetterie des Aigles au stade Fernand-Bédard, jeudi matin, quelques personnes attendaient pour acheter des billets en vue du match très attendu du 28 juin. Aucun doute, le grand retour d'Éric Gagné provoque des réactions. Et pas seulement à Trois-Rivières.

Les Aigles ont confirmé au Nouvelliste avoir vendu plus de 1000 billets seulement dans la journée de jeudi. Entre 10 h et midi, environ 400 avaient été écoulés. Le directeur général de Baseball Québec, Maxime Lamarche, a d'ailleurs offert son aide à l'organisation de la Ligue Can-Am, qui recevra ce soir-là, dès 17 h, les T-Bones de Kansas City.

«Maxime a travaillé pour les Capitales et il m'a dit qu'il pouvait me donner un coup de main pour gérer un stade rempli, sourit le directeur général des Aigles René Martin. On ignore encore si le stade va être plein, mais c'est sûr que pour nous, 1000 billets en une journée, c'est au-delà des espérances.»

Le stade Fernand-Bédard peut accueillir environ 4500 personnes, mais des gradins supplémentaires pourraient être ajoutés si la demande dépasse l'offre.

Éric Gagné a provoqué une heureuse surprise chez les amateurs de baseball de la Mauricie en annonçant au Réseau des sports, mercredi, qu'il effectuerait un retour au jeu d'ici la fin du mois. Les Aigles souhaitaient dévoiler la nouvelle en grande pompe en début de semaine prochaine, mais l'actionnaire et ancienne vedette des Dodgers de Los Angeles a vendu la mèche à RDS.

Gagné a déjà porté les couleurs des Capitales de Québec dans la Ligue Can-Am, à l'été 2009. Il n'a pas joué depuis sa tentative de retour dans les majeures, au camp d'entraînement des Dodgers en 2010.

Rusch fumant à Grand Prairie

Les Aigles amorçaient tard jeudi soir le dernier volet de leur voyage au Texas. À Grand Prairie, les hommes de Pierre-Luc Laforest (11-12) ont vaincu par la marque de 6-1 la pire équipe de l'Association américaine du baseball indépendant, les AirHogs (7-19).

Matthew Rusch, avec trois coups sûrs accordés en sept manches, a été fumant contre les Cochons Volants. Steve Brown (trois en quatre, deux points produits) et Craig Hertler (trois en cinq, deux points marqués) ont également connu du succès dans la victoire.

Les Aigles revendiquent donc trois gains et cinq revers dans ce voyage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer