Des hauts et des bas à Laredo

Kevin Thomas a encore une fois montré mardi... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Kevin Thomas a encore une fois montré mardi à Laredo qu'il est capable du meilleur comme du pire. Malgré neuf retraits sur des prises en six manches, l'ancien espoir des Cards de St. Louis a manqué de précision lors de moments critiques en début de match.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Les Aigles jouent pour environ ,500 depuis le début de la saison et leurs performances sur le terrain sont trop souvent inconstantes aux yeux du gérant Pierre-Luc Laforest.

Après avoir perdu trois matchs sur quatre à Amarillo, les Oiseaux amorçaient lundi un court séjour à Laredo, près de la frontière mexicaine. Deuxième étape de trois du voyage au Texas, le tout a fort bien commencé grâce à une victoire convaincante de 10-3 devant les Lemurs. Au monticule, Ryan Bollinger a poursuivi sur sa lancée en n'accordant que six coups sûrs en six manches pour garder sa fiche intacte en 2015 (4-0).

Jordan Cote, Matthew Rusch et Alex Kreis sont venus terminer son travail. Avec les blessures à Jeff Lorick et Philippe-Alexandre Valiquette, Rusch a dû donner un coup de main à son enclos des releveurs.

La bonne nouvelle, c'est que les Aigles ont accueilli ces dernières heures deux nouveaux artilleurs en Charlie Gillies et Jerry Gil. Le premier entamera la rencontre de mercredi midi, la dernière à Laredo, tandis que le second devait rejoindre le club mardi.

Gillies, un ancien espoir des Tigers de Detroit, n'a lancé que cinq manches et deux tiers à Amarillo cette année avant d'être libéré. Il a amorcé 13 matchs au niveau A en 2013, mais a très peu joué l'an passé.

Quant à Gil, il s'agit d'un ancien joueur des ligues majeures, le troisième donc dans la courte histoire des Aigles avec Pedro Lopez et Laforest. L'athlète de 32 ans est d'ailleurs un bon ami de Lopez, ce qui explique son arrivée dans le giron de l'équipe. Gil a porté les couleurs des Diamondbacks de l'Arizona pendant 29 matchs en 2004, puis des Reds de Cincinnati, le temps d'une rencontre, trois ans plus tard.

Depuis 2008, il s'est recyclé comme lanceur, disputant entre autres 154 parties au niveau AAA dans les organisations des Reds, des Blue Jays de Toronto et des Indians de Cleveland. Il a aussi joué dans la ligue hivernale de République dominicaine, la même où évoluait Lopez jusqu'à tout récemment.

Selon les dirigeants des Aigles, Gil pourrait devenir la carte cachée dans l'enclos. Sa rapide a déjà atteint les 96 milles à l'heure. On dit de lui qu'il a un bras canon. Le fait qu'il soit marié à une Américaine facilitera également son transfert vers le Canada.

Gil a vécu une journée un peu folle hier. Il a d'abord pris l'avion de Santo Domingo vers Miami, puis en direction de Dallas pour finalement atterrir à Laredo, au moment où les Aigles s'apprêtaient à affronter les Lemurs.

Il était donc aux premières loges pour assister au début de la rencontre, qui a de nouveau été pénible pour le lanceur Kevin Thomas. Bien qu'il ait terminé la rencontre avec neuf retraits au bâton en six manches, l'ancien espoir des Cards de St. Louis a de nouveau fait preuve d'inconstance sur la butte.

En troisième après deux retraits, il a alloué trois buts sur balles consécutifs, ce qui a permis aux locaux d'ouvrir la marque. Puis, en quatrième, quatre coups sûrs des Lemurs ont porté la marque à 3-0. Les Aigles n'ont pu s'en remettre et se sont inclinés par la marque de 3-0.

Chose certaine, Thomas semble avoir de moins en moins de marge de manoeuvre. Avec l'arrivée d'un joueur misant sur plusieurs années d'expérience dans le baseball comme Gil, Pierre-Luc Laforest devra prendre des décisions difficiles d'ici quelques jours. Aussi bien dire que quelques joueurs de l'équipe se trouvent toujours en audition, malgré le rendement somme toute satisfaisant de l'équipe et sa quatrième position au classement.

louis-simon.gauthier@lenouvelliste.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer