Un duo étanche devant le filet pour les Patriotes de l'UQTR

L'entraîneur Marc-Étienne Hubert était ravi de présenter sa... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entraîneur Marc-Étienne Hubert était ravi de présenter sa nouvelle acquisition, le gardien Sébastien Auger.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Les Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières miseront sur un redoutable duo d'hommes masqués devant leur filet pour la prochaine saison alors qu'ils ont annoncé l'arrivée de Sébastien Auger, qui partagera la tâche avec le gardien recrue par excellence du circuit ontarien, Francis Desrosiers.

L'entraîneur Marc-Étienne Hubert était aux anges au moment de parler de l'acquisition du portier ayant terminé son stage avec les Sea Dogs de Saint-Jean l'hiver dernier. «On l'avait ciblé depuis longtemps. Il était au sommet de notre liste de recrutement. Il a joué son junior dans les Maritimes et on sait que les équipes là-bas sont très agressives pour le recrutement. On a donc mis le paquet pour l'attirer chez nous, avec notre belle robe et des souliers à talons hauts», image le pilote.

Quant à l'utilisation qu'il compte faire de son nouveau gardien, Hubert compte y aller avec une recette semblable aux dernières années. La saison dernière, Guillaume Nadeau et Desrosiers avaient partagé le filet en première moitié de saison avant que ce dernier obtienne la pole pour compléter l'année. Il y a deux ans, c'était Nadeau et Marc-Antoine Gélinas qui avaient lutté pour du temps de jeu devant le filet.

«On donne une chance à chacun de se faire valoir jusqu'aux Fêtes et on enchaîne avec celui qui sera le plus hot par la suite», explique l'entraîneur des Patriotes.

Au cours de ses cinq ans avec les Sea Dogs, Auger a disputé 190 rencontres, soulevant au passage la Coupe du Président en 2011-2012, en tant qu'auxiliaire à Mathieu Corbeil-Thériault.

Un colosse en défensive

En plus du gardien des Sea Dogs, les Patriotes ont ajouté du poids à leur front défensif en ouvrant leurs portes à Alexandre Leclerc, qui a défendu les couleurs des Saguenéens de Chicoutimi et du Titan d'Acadie-Bathurst l'an dernier.

Doté d'un gabarit de 6 pi 4 po et 225 livres, l'arrière droitier viendra ajouter de la profondeur en plus de se charger d'importantes minutes en infériorité numérique. «C'est aussi un gars qui bloque beaucoup de lancers», note son nouvel entraîneur.

Verrier sur le radar

Malgré ces acquisitions, Hubert n'est pas encore rassasié. L'attaquant Jérôme Verrier se retrouve en plein coeur de son radar. L'entraîneur des Patriotes s'est entretenu longuement lundi avec l'ancien Voltigeurs de Drummondville qui a complété son stage junior avec les Remparts de Québec.

«Il va participer au camp d'entraînement des Red Wings de Detroit et on verra ensuite. Mais c'est un gars qui vient d'une famille pour qui les études représentent une valeur importante», souligne Hubert.

Rappelons que depuis la fin de la dernière campagne, les Patriotes avaient aussi annoncé la venue des attaquants Mathieu Lemay, Olivier Caouette et Pierre-Maxime Poudrier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer