• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Virée du maire: des parents en profitent pour se mettre en forme 

Virée du maire: des parents en profitent pour se mettre en forme

Les huit participants et leur kinésiologue à l'entraînement.... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les huit participants et leur kinésiologue à l'entraînement.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Évelyne Prince se réjouit d'avoir perdu beaucoup de poids. Mélissa Vaillancourt a constaté que sa tension artérielle trop élevée s'est stabilisée.

Ces deux jeunes mamans sont des participantes de l'an dernier à la Virée des mères et des pères, une activité créée en 2014 pour inciter les parents à se remettre en forme. Leur course à pied de 5 km se déroulera dans le cadre de la Virée du maire de Trois-Rivières, le 14 juin.

Cette année, sept mamans et un papa y prendront part après 17 semaines d'entraînement sous supervision.

Ces jeunes parents bénéficient de programmes du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) visant à apporter des changements positifs dans leur vie en lien avec leur santé et leur bien-être.

Cette initiative, rappelons-le, avait été lancée l'an dernier par deux travailleuses sociales du CIUSSS MCQ. Devant le succès remporté par le projet, on a recruté de nouveaux participants, cette année. Deux participantes de l'an dernier ont décidé de refaire le programme avec le nouveau groupe parce qu'elles en ont ressenti d'importants bénéfices.

Ce programme, raconte Évelyne Prince, «a amélioré ma vie». Les participants ont reçu un programme d'entraînement physique au Communo-gym de COMSEP ainsi que des cours de nutrition offerts via le même organisme.

«J'ai apprécié les ateliers de cuisine qui nous montrent comment ne pas payer trop cher tout en mangeant santé», raconte Mme Prince. «Quand on n'a pas beaucoup de sous, on ne mange pas vraiment santé», fait-elle valoir. Elle entend bien transmettre ses nouvelles habitudes de santé à ses trois enfants.

Sébastien Hébert, le seul homme du groupe, a eu visiblement beaucoup de plaisir à s'intégrer au groupe, ce qui a apporté un côté social positif dans a vie, dit-il.

Il avoue que le projet lui a inculqué de bonnes habitudes alimentaires.

«Ça va un peu mieux dans ma vie», confie-t-il, fort heureux de son expérience qui lui a permis notamment de découvrir les bienfaits du yoga, une activité qu'il n'avait jamais pratiquée avant.

Plusieurs organismes ont offert leur participation au programme. La ressource F.A.I.R.E. a notamment aidé les participants à former un groupe d'achat de produits alimentaires de bonne qualité. La Maison de la famille a offert un service de halte-répit pour permettre aux parents de s'entraîner en vue de la Virée des pères et des mères ce week-end.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer