Coupe Memorial: Oshawa l'emporte à Québec

Josh Brown ne s'est pas fait prier pour... (Photo: La Presse Canadienne)

Agrandir

Josh Brown ne s'est pas fait prier pour soulever la Coupe Memorial après le but en or de son coéquipier Anthony Cirelli.

Photo: La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
Québec

Les Generals d'Oshawa ont signé une première conquête de la Coupe Memorial en 25 ans, dimanche, en défaisant les Rockets de Kelowna 2-1 au début de la première période de prolongation.

Anthony Cirelli a été le héros individuel de la soirée, avec les deux filets des champions de l'Ontario. À 1:28 du surtemps, Cirelli a concrétisé le retour de lancer du défenseur Chris Carlisle. Tomas Soustal a été le seul marqueur des Rockets, qui ont eu le meilleur 38-26 au chapitre des tirs. Le gardien des Generals Ken Appleby a remporté son duel contre Jackson Whistle.

C'était le dernier match de hockey dans l'histoire de 66 ans du Colisée Pepsi et une foule de 10 391 spectateurs s'était rassemblée dans les gradins du vieil édifice âgé de 66 ans.

Élans partagés

Les équipes ont chacune connu leurs moments de domination au cours des 40 premières minutes de jeu.

Les Rockets ont marqué les premiers, à 5:08 du premier tiers. Le tir imprécis du défenseur Madison Bowey a dupé Appleby qui a vu Soustal le surprendre sur le rebond de la bande à l'aide d'un revers d'un angle restreint.

Les champions de l'Ouest ont par la suite battu la mesure et, avec un peu de chance, ils auraient ajouté à leur avance. Principalement au début du deuxième vingt, pendant une supériorité numérique. À ce moment, ils détenaient l'avantage de 18-5 dans les tirs.

Mais deux pénalités en succession ont pavé la voie au retour en force des Generals. Peu de temps après la conclusion de la seconde, à 13:50, Cirelli a créé l'égalité grâce à un lancer des poignets haut. Ç'a été au tour des champions de l'Ontario d'avoir le meilleur.

Trop haut

Le troisième vingt a été le plus animé. On a provoqué plusieurs occasions à l'attaque.

Nick Merkley a raté une échappée chez les Rockets. Hunter Smith a cru avoir rompu l'égalité avec 2:24 à jouer, mais le géant avait fouetté la rondelle plus haut que la limite permise. La révision vidéo l'a démontré hors de tout doute, même si l'arbitre sur la patinoire avait validé le but.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer