• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Hockey midget AAA: Frédéric Lavoie nommé entraîneur de l'année 

Hockey midget AAA: Frédéric Lavoie nommé entraîneur de l'année

L'entraîneur-chef de l'année dans la Ligue de hockey... (Photo: Courtoisie)

Agrandir

L'entraîneur-chef de l'année dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, Frédéric Lavoie, est entouré de ses deux gardiens, Mathieu Bellemare et Antoine Boislard.

Photo: Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les Estacades n'ont pas remporté les grands honneurs, mais leur belle saison n'est pas passée inaperçue pour autant dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, comme en font foi les nombreux trophées et autres mentions récoltés lors du Brunch des champions, samedi à Laval.

En tête de liste, Frédéric Lavoie a mérité le titre d'entraîneur-chef de l'année. Le Trifluvien a reçu cet honneur à la suite d'un vote tenu auprès de tous les pilotes du circuit. Les gardiens Antoine Boislard et Mathieu Bellemare ont également été récompensés en étant choisis pour le trophée Mario-Gosselin, remis au duo de cerbères ayant affiché la meilleure moyenne de buts alloués.

Le polyvalent défenseur Félix Légaré, aussi utile dans sa zone que pour animer l'attaque, s'est quant à lui frayé une place sur la deuxième équipe d'étoiles.

Comme il fallait s'y attendre, les sourires fusaient à la table des Estacades pendant la cérémonie. Fier mais humble, Lavoie a partagé son prix avec le reste de son équipe. «C'est un travail collectif, accompli avec le support des joueurs et de mes adjoints», mentionnait celui qui en était à une première reconnaissance du genre dans le midget AAA.

«La plupart des observateurs nous voyaient en milieu de peloton. Notre séquence de 14 victoires (17 en calculant les trois gains au Challenge midget AAA) a certainement pesé dans la balance du vote. Lévis a fini par nous éliminer en séries, mais on a conclu la ronde avec 85 lancers de plus. Il y a eu davantage de positif que de négatif. C'est très flatteur d'être choisi par ses pairs.»

Les Estacades (28-12-2) ont terminé au deuxième rang la division La COOP, derrière les puissants Commandeurs de Lévis, la meilleure formation de la ligue. Avec Boislard et Bellemare devant le filet - et épaulés par une solide brigade défensive -, les Trifluviens se sont imposés en n'accordant que 106 buts à l'adversaire. Aucune défensive n'a été plus étanche. «Encore là, il s'agit d'un grand accomplissement collectif, soutient Lavoie. On a eu beaucoup de plaisir sur la patinoire cette année.»

Et il espère en avoir encore pour plusieurs années. Sans surprise, Lavoie a été approché au cours des derniers mois pour un poste derrière un banc dans la LHJMQ. Par contre, sa situation actuelle à l'Académie les Estacades le satisfait pleinement. «J'ai un baccalauréat en enseignement et une maîtrise en éducation physique. Plus important, je crois avoir encore beaucoup de choses à apprendre dans le midget AAA. Vraiment, je suis bien où je suis.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer