Les Aigles juniors divisent

Les Aigles de l'entraîneur Rémi Doucet ont divisé les honneurs... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Aigles de l'entraîneur Rémi Doucet ont divisé les honneurs d'un programme double face aux Bisons de Saint-Eustache dimanche au stade Fernand-Bédard, s'inclinant 4-3 dans le premier match avant de l'emporter 6-3 dans le second.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les Aigles Plante Sports ont divisé les honneurs de leur programme double face aux Bisons de Saint-Eustache, dimanche, à Trois-Rivières. Après un revers de 4-3 en début d'après-midi, les protégés de Rémi Doucet ont renoué avec la victoire en vertu d'un gain de 6-3.

Dans le premier match, les locaux avaient réussi à se forger une avance de 3-0 dès la manche initiale. Ce fut malheureusement les seuls moments de réjouissance en attaque. «Leur lanceur n'a rien changé dans son approche, c'est notre offensive qui n'a pas répondue», observait Doucet, pas mal plus satisfait du rendement des siens dans le second épisode. «On affrontait Vincent Ouellette, un excellent lanceur, mais les gars ont répliqué avec 13 coups sûrs au total.»

Sans surprise, Raphaël Gladu a eu son mot à dire dans cette récolte avec trois coups sûrs en quatre présences. Il a produit deux points en plus de croiser le marbre une fois. En quatre matchs, le Trifluvien compte déjà huit points produits. «Il connaît rarement de mauvais matchs. Raphaël a toujours la même intensité sur le terrain, dans la victoire et dans la défaite. C'est un quatrième frappeur de luxe, un jouer hyper régulier. Encore aujourd'hui (hier) à l'arrêt-court, il a fait des jeux spectaculaires. Il est allé loin sur sa droite, a planté son pied et effectué des relais canons.»

Maxime Paradis (deux en trois, deux points) s'est aussi distingué en tant que bougie d'allumage, selon son entraîneur. «On ne présentait pas le même alignement dans le deuxième match. C'est encore un signe évident de notre profondeur.»

L'as artilleur Jean-François Dionne (six coups sûrs accordés en six manches) a récolté sa deuxième victoire, sauvegardée par Francis Désilets, parfait en septième. «Francis m'impressionne. Il lance des prises et démontre beaucoup de calme depuis le début de la saison.»

Les Aigles auront de nouveau besoin de leurs meilleurs éléments cette semaine. Six matchs figurent au programme et ça commence demain, à Repentigny (5-3).

Les Cascades l'échappent

Après un départ prometteur, les Cascades ont encaissé deux revers dans la Ligue de baseball majeur du Québec ce week-end. Les Shawiniganais (2-2) ont perdu 5-3 contre Victoriaville, vendredi dernier, avant de s'incliner de nouveau dimanche après-midi, cette fois contre Acton Vale par la marque de 13-3.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer