Ligue Can-Am: Jon Smith se porte mieux

Jon Smith arbore une nouvelle coupe de cheveux... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Jon Smith arbore une nouvelle coupe de cheveux cette année, mais ses objectifs restent les mêmes. Un an après sa vilaine chute au champ gauche du stade Fernand-Bédard, le puissant cogneur souhaite s'imposer comme un des meilleurs frappeurs de la Ligue Can-Am, tout en demeurant efficace.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) À l'image de ce qu'il avait démontré durant la saison inaugurale de l'équipe en 2013, on s'attendait à ce que Jon Smith ait un impact encore plus important chez les Aigles l'an dernier. Mais le hasard en a décidé autrement.

Victime d'une fracture à la cheville dès le troisième match de la saison, le 24 mai, le voltigeur de gauche a dû s'absenter pour tout le reste de l'été, laissant derrière lui une formation plutôt démunie en terme de puissance au bâton. Le chouchou des amateurs de Trois-Rivières est rentré à la maison bredouille, conscient que la réhabilitation serait longue.

Presque un an plus tard, le revoilà en Mauricie, prêt à renouer avec ce terrain du stade Fernand-Bédard où il a été si souvent ovationné. «Je suis heureux de revoir le monde. Disons que la dernière campagne a été longue, c'était la première fois de ma carrière que je me retrouvais dans ce genre de situation», confiait-il, hier, entre deux séances de pratique au bâton au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Avec le thérapeute de l'équipe Alexandre Leduc, Smith teste depuis le début du camp d'entraînement les gestes de routine qu'un joueur de baseball professionnel doit exécuter au cours d'une saison de 100 matchs. On ignore toujours s'il sera en mesure d'entamer la saison à Rockland le 21 mai, la principale question étant de savoir s'il peut rester debout pendant trois heures sans être incommodé par un malaise au niveau de la cheville.

«Alex m'aide beaucoup en ce sens alors je suis confiant d'arriver à Rockland en même temps que tout le monde. Je ne suis pas encore à 100 %, mais je dois rester patient car la réadaptation se poursuit. Ça fait pratiquement un an que je n'ai pas joué un match...»

D'ailleurs, Smith a l'habitude de garder la pédale au plancher, comme on dit en bon français. En tant que voltigeur, il a souvent réussi des plongeons spectaculaires après des courses qui l'étaient tout autant. Sa blessure à la cheville a résulté d'un sévère contact avec la clôture du champ gauche, non loin de la terrasse SJD Construction au stade Fernand-Bédard.

«Je n'ai pas peur du stade, je vous l'assure», a pris soin de préciser le numéro 29, sourire en coin. «Mais je dois être plus vigilant, prudent et plus conscient de mon environnement. Dans le passé, des coéquipiers m'ont déjà prévenu de ralentir un peu dans ces courses, que je pourrais me blesser. C'est avec cette mentalité que je prépare mon retour à la compétition.»

Il y a deux étés, Smith avait terminé au deuxième rang de la Ligue Can-Am dans la colonne des circuits (16) à égalité avec Jeremy Barnes (New Jersey), non loin derrière son coéquipier Steve Brown (19).

Certains partisans ne le reconnaîtront peut-être pas s'ils le croisent au centre commercial ou à l'épicerie. C'est que Jon Smith arbore une nouvelle coupe de cheveux, du moins pour le début de la saison. À l'instar du releveur Alex Kreis, le frappeur de puissance a décidé d'abandonner sa longue chevelure qui le distinguait de la plupart de ses coéquipiers.

Mais les apparences capillaires importent peu au baseball. Parions que le Tomahawk Chop résonnera dans les gradins dès que Smith se présentera à la plaque pour la première fois en un an.

Partager

À lire aussi

  • Dans la cour des Brewers

    Sports

    Dans la cour des Brewers

    Enfin, diront les gars des Aigles. Pour la première fois du camp d'entraînement, les Trifluviens se retrouveront en situation de match et... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer