Aigles: Laforest confiant de redresser la barque

Pierre-Luc Laforest est confiant que ses emplettes hivernales... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pierre-Luc Laforest est confiant que ses emplettes hivernales amélioreront le rendement de ses Aigles en 2015.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Des joueurs rapides et agressifs sur les sentiers, un enclos plus expérimenté et une défensive qui devrait faciliter le travail des lanceurs.

Le camp d'entraînement des Aigles de Trois-Rivières se mettra en branle, dans les jours à venir, avec un vent d'optimisme aisément perceptible. La plupart des joueurs sont déjà arrivés en ville alors que le terrain du stade Fernand-Bédard, en piètre état il y a trois semaines à peine, se trouve dans de bien meilleures dispositions.

Qu'en est-il du produit qu'on offrira aux amateurs pour cette troisième campagne dans la Ligue Can-Am? À en croire le gérant Pierre-Luc Laforest, ça devrait être plus divertissant que l'an passé.

DES OPTIONS À L'AVANT-CHAMP

Bien sûr qu'on ne peut évaluer l'efficacité d'une défensive durant le camp d'entraînement, mais les joueurs engagés laissent présager un avant-champ plus étanche. L'acquisition de l'arrêt-court Pedro Lopez, fort d'un court séjour dans les majeures, devrait solidifier le milieu de l'avant-champ, bonifié par le retour de son bon ami Jose Cuevas, qui patrouillera le deuxième coussin.

«Pedro peut être spectaculaire, mais c'est d'abord de la constance qu'on recherchait, explique Laforest. Quant à Jose, il est pleinement rétabli de sa blessure à l'épaule.»

Au troisième coussin, Eric Grabe, qui possède un des bons gants de l'équipe, mise aussi sur un bras plutôt fiable. Daniel Mateo et le Québécois Jonathan Jones (6p5, 230 livres) se partageront le boulot au premier but. Les deux devraient également voir du temps de jeu en tant que frappeur désigné.

«On a pas mal d'options à l'avant-champ, ça enlèvera beaucoup de pression.»

Derrière le marbre, Kyle Lafrenz, l'un des porte-couleurs de l'équipe parmi les plus réguliers il y a un an, sera secondé par Simon Gravel. L'ex-espoir des Red Sox de Boston trouvera des alliés de taille à Trois-Rivières. Son gérant a d'ailleurs connu une belle carrière dans les rangs affiliés en tant que receveur, en plus d'avoir disputé près de 70 matchs dans la MLB.

«Il a une excellente attitude et tout un swing! Ça faisait longtemps que je voulais participer au développement d'un receveur québécois.»

DES VOLTIGEURS QUI EN COUVRENT LARGE

Le remplaçant de Carlos Guzman au champ droit, Craig Hertler, possède tous les atouts pour devenir le premier frappeur de l'alignement. Quant à Steve Brown (voltigeur de centre) et Jon Smith (champ gauche), les partisans connaissent leur valeur: le premier incarne l'un des leaders du vestiaire et devra élever son jeu d'un cran, tandis que le second revient d'une longue période de réadaptation, à la suite d'une importante blessure à la cheville.

Si Smith devait s'absenter en début de calendrier, il laisserait sa place au Montréalais Sasha LaGarde, prêt à sauter dans l'arène. «Sasha est le joueur le plus rapide de l'équipe. La question avec Jon, c'est de savoir s'il peut rester debout pendant trois heures sans ressentir de douleur. Chose certaine, avec ces quatre joueurs, on va en couvrir du terrain! Notre stade est petit, nos lanceurs seront bien épaulés.»

ÇA S'AMÉLIORE DANS L'ENCLOS

Ça ne prenait pas une maîtrise en sabermétrie (ou en statistiques avancées, si vous préférez) pour constater combien la relève des Aigles en arrachait l'été dernier. Selon Laforest, 12 matchs ont été perdus en huitième ou en neuvième manche. C'est énorme dans un calendrier d'une centaine de rencontres.

Or, deux des trois joueurs de l'édition actuelle détenant le statut LS-5 (5 ans chez les pros) sont des releveurs gauchers et des nouveaux-venus: Philippe-Alexandre Valiquette et Jeff Lorick.

À ces deux releveurs s'ajouteront les Alex Kreis, David Leblanc et Jadd Schmeltzer. «Je pense qu'on sentira une nette amélioration dans l'enclos, prédit le gérant. On a des gars qui ont lancé dans le AA et qui sont dotés en majorité d'une bonne vélocité. Je vais déterminer l'ordre des releveurs pendant le camp.»

Hier, les Aigles ont fait l'acquisition de Jordan Cote, un choix de troisième ronde des Yankees de New York au repêchage de 2011. Le colosse de 22 ans de 6p5 et 215 livres a évolué dans les filiales A l'an passé, avant d'être retranché au camp des Yankees ce printemps.

On ignore encore où Laforest l'utilisera. C'est John Harris, le recruteur des Aigles aux États-Unis, qui l'a suggéré à Laforest.

En ce qui a trait aux lanceurs partants, Matthew Rusch, Mike Bradstreet, Kevin Thomas et Ryan Bollinger sont assurés de leur poste. Rien n'est encore assuré dans le cas d'Edilson Alvarez, qui se battra pour le titre de cinquième partant.

Les Aigles ont quelques jours pour se préparer en vue de la saison, qui s'amorcera le 21 mai à Rockland.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer