Un lanceur du AA chez les Aigles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Les Aigles confirmeront dans les prochaines heures l'embauche du lanceur Kevin Thomas, un athlète originaire du Texas qui tentera de relancer sa carrière dans la Ligue Can-Am, cet été à Trois-Rivières.

Choix de 33e ronde des Cards de St. Louis en 2008, Thomas, 28 ans, a toujours évolué dans les circuits affiliés du baseball majeur. Il a monté les échelons dans l'organisation des Cards, avec laquelle il a notamment disputé trois saisons et 124 matchs dans le AA, la ligue réservée aux meilleurs espoirs.

Lanceur partant jusqu'en 2011, Thomas a par la suite été assigné à l'enclos des releveurs. Il a défendu les couleurs de Springfield dans la Ligue du Texas entre 2011 et 2013, en plus de faire une brève apparition au niveau AAA à Memphis.

Heureux de sa dernière trouvaille, le gérant des Aigles Pierre-Luc Laforest vante les mérites de Thomas, un gars d'expérience qu'il espère aider à redevenir un partant de qualité.

«Si je me fie à ce que j'ai entendu sur lui, il pourrait s'apparenter au style de Matt Rusch», avance Laforest. «La vélocité de sa balle se situe entre 91 et 94 miles à l'heure et il a une excellente glissante. Il peut lancer pour des prises et des retraits au bâton.»

Seul bémol, l'Américain se pointera au stade Fernand-Bédard sans avoir disputé une seule rencontre l'été dernier. Lors du camp d'entraînement des Cards il y a un an, Thomas a éprouvé des malaises à l'épaule de même qu'au coude. Libéré quelques jours plus tard, il a soigné ses blessures pendant plusieurs mois mais se dit prêt à revenir sur le monticule.

À l'instar de tous ces espoirs du AA qui voient la fenêtre d'opportunité se refermer tranquillement, son cheminement passera par les circuits indépendants. La Can-Am dans ce cas-ci. «On va évaluer sa condition au camp. Il ne pourra peut-être pas lancer 6 ou 7 manches ou encore 110 lancers par match, mais au pire, nous aurons une bonne équipe de releveurs derrière pour l'aider», explique Pierre-Luc Laforest.

Signe que la saison approche, les joueurs des Aigles commenceront à arriver à Trois-Rivières dès demain. Laforest, lui, est attendu en fin de semaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer