Plombiers à la rescousse chez le Canadien

Torrey Mitchell et Brian Flynn ont donné raison... (Photo: La Presse)

Agrandir

Torrey Mitchell et Brian Flynn ont donné raison à Marc Bergevin mercredi en combinant leurs efforts pour donner les devants 1-0 au Canadien dans la série qui les oppose aux Sénateurs d'Ottawa. Les deux acquisitions du mois de mars ont joué un rôle de premier plan dans la victoire de 4-3.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le Canadien aura besoin de la contribution de tout son monde afin de connaître un fructueux parcours en séries éliminatoires. Mercredi, en l'absence de Max Pacioretty, c'est le quatrième trio qui a pris les choses en main à l'attaque, et le Tricolore a défait les Sénateurs d'Ottawa 4-3 au Centre Bell, en lever de rideau de la série quart de finale de l'Association Est.

Fort discrets depuis qu'on avait fait leur acquisition des Sabres de Buffalo, au début de mars, Torrey Mitchell et Brian Flynn - jumelés à Brandon Prust - ont réussi leur premier but chacun à titre de porte-couleurs du bleu-blanc-rouge. Flynn a de plus amassé deux aides.

«Ç'a été une soirée particulière, a affirmé le Québécois Mitchell, en soulignant qu'il avait pu réaliser un rêve en présence de ses parents et des membres de sa famille. Nous avons joué de la bonne façon, mais ce n'est qu'un match. La série ne fait que commencer», a-t-il ajouté, en esquissant un sourire quand on lui a demandé si le directeur général Marc Bergevin pouvait s'enorgueillir de les avoir obtenus.

Tomas Plekanec et Lars Eller ont également résolu l'énigme du «Hamburglar», le gardien recrue Andrew Hammond, tandis que Carey Price a maîtrisé 30 tirs devant le filet. Hammond a terminé sa première soirée de travail en séries avec 35 arrêts.

«C'est important pour la confiance d'avoir obtenu quatre buts, a avoué l'entraîneur Michel Therrien. J'ai apprécié notre rendement à cinq contre cinq. Nous avons imposé le rythme. Nous avons provoqué des revirements. En général, ç'a été un bon premier match.»

Milan Michalek, Kyle Turris et Mika Zibanejad ont été les marqueurs des Sénateurs, qui ont démontré qu'ils seront tout sauf une proie facile. On a déjà hâte à la deuxième rencontre de la série, vendredi.

Sans P.K.!

Le Canadien menait 4-3 à l'issue d'une deuxième période débridée, marquée par l'expulsion du défenseur P.K. Subban. Les visiteurs avaient d'abord ouvert le score, aidés par la chance, en première. En voulant bien faire, à la suite d'une longue remise des Sénateurs derrière le but de Price, le vétéran défenseur Andrei Markov a logé le disque par inadvertance derrière son gardien. Un but contre son camp, comme on dit au soccer. Michalek en a été crédité.

En l'espace de 30 secondes de jeu, les hôtes ont fait mouche deux fois avant d'écoper de deux pénalités. La seconde, controversée, a été une pénalité majeure imposée à Subban pour un coup de bâton à l'avant-bras droit de Mark Stone. À voir Stone détaler vers le vestiaire des siens, on a cru que l'attaquant recrue des Sénateurs avait subi une fracture. Mais il est revenu au jeu peu de temps après.

Les visiteurs ont créé l'égalité en supériorité numérique grâce au tir imparable de Turris, à 10:36.

Mais Eller a fait 3-2 en infériorité au terme d'une échappée à 11:42, avant que Zibanejad ne recrée l'impasse en supériorité à 12:36. Ce n'était pas terminé. Flynn a redonné l'avance aux siens à 17:17, après avoir surgi du coin gauche devant Hammond.

«Nous avons manqué de discipline en deuxième et ç'aurait pu nous coûter le match. Heureusement, les gars ont bien réagi», a mentionné Therrien.

Partager

À lire aussi

  • La punition à Subban, la clé du match, dit Robidas

    Sports

    La punition à Subban, la clé du match, dit Robidas

    Stéphane Robidas débarque à peine à Sherbrooke après sa saison avec les Leafs de Toronto. Pour le défenseur sherbrookois, qui a regardé avec... »

  • Gain signé Bergevin

    Sports

    Gain signé Bergevin

    Marc Bergervin a sûrement dormi comme un bébé hier soir! Non seulement son club a gagné le duel initial face aux Sénateurs sans Max Pacioretty et... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer