Deux Québécois dans la mire des Aigles

Jonathan Jones a passé les quatre dernières années... (Photo: Courtoisie)

Agrandir

Jonathan Jones a passé les quatre dernières années dans l'organisation des Giants de San Francisco.

Photo: Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Libérés par leur équipes des majeures respectives au terme du camp d'entraînement au cours des derniers jours, Simon Gravel et Jonathan Jones pourraient bien poursuivre leur carrière à Trois-Rivières avec les Aigles de la Ligue Can-Am.

Le Nouvelliste a appris, tard mercredi, que les deux Québécois se retrouvent dans la mire de Pierre-Luc Laforest. Le gérant des Aigles devait s'entretenir avec les deux principaux concernés pour la deuxième fois en soirée, une preuve éloquente d'un intérêt commun.

Gravel, un receveur de 20 ans, est passé par le réputé programme de baseball à l'école Édouard-Montpetit. L'ancien porte-couleurs du Royal de Repentigny de la LBJEQ avait signé son premier contrat avec les Red Sox de Boston en 2013. L'année suivante, dans la ligue des recrues de la Floride, il n'avait effectué que 15 apparitions au bâton en raison d'une blessure à la cheville. Bref, il n'a jamais vraiment eu l'occasion de se démarquer dans l'organisation.

Quant à Jones, il a passé les quatre dernières saisons au sein du système des Giants de San Francisco. Frappeur de puissance pouvant évoluer dans le champ extérieur, au premier et au troisième coussin, l'ex-protégé des Bisons de Saint-Eustache avait été repêché par la formation californienne en 23e ronde du repêchage de 2011.

À sa première campagne complète de baseball affilié un an plus tard dans le circuit des recrues, Jones avait fait résonner son bâton à plusieurs reprises, présentant une intéressante moyenne de ,282 et 46 coups sûrs en 44 matchs.

Ça s'était cependant gâté en 2013 du côté du calibre A- (ou courte saison). Avec les Volcanoes de Salem-Keiser de la Northwest League, il n'avait pu se faire justice: il a terminé la saison en retournant dans la ligue des recrues. L'an passé, en 102 apparitions dans le A-, il a frappé sous la moyenne des ,200 (,196). Son taux de présence sur les sentiers est cependant demeuré assez élevé (,333 comparativement à ,338 en 2013).

«J'aimerais bien les attirer à Trois-Rivières», convenait Laforest en entrevue téléphonique.

«Les gars doivent digérer la décision des Red Sox et des Giants, c'est une difficile période pour eux. J'ai déjà vécu ça. Malheureusement, peu de joueurs au baseball décident du moment où ils mettent un terme à leur carrière.»

Surtout qu'il s'agit de la pire période pour être libéré, alors que les activités dans les ligues majeures reprendront la semaine prochaine. «C'est pratiquement impossible de retourner dans l'affilié à ce stade-ci, à moins d'être un espoir de premier plan. Il reste donc le baseball indépendant.»

Les joueurs intéressés

Laforest ignore si Gravel et Jones ont déjà eu un contact avec les Capitales de Québec ou les Champions d'Ottawa, mais ils se montrent intéressés à discuter avec Laforest. Ce dernier adorerait travailler avec Gravel sur une base régulière. «Ça fait longtemps que j'attends de pouvoir m'impliquer derrière le marbre avec un jeune receveur du Québec», raconte l'ancien des majeures, qui a joué à cette position avec les Rays de Tampa Bay, les Phillies de Philadelphie et les Padres de San Diego.

«Simon serait un bon deuxième receveur. Il partagerait la position avec Kyle Lafrenz. Quant à Jonathan, je le vois comme un potentiel premier-but, mais aussi un gars capable de dépanner dans le champ, ou encore comme frappeur désigné.»

Les Aigles misent déjà sur trois joueurs originaires de la Belle province en Sasha Lagarde, David Leblanc et le nouveau venu Philippe-Alexandre Valiquette, mais les dirigeants ont toujours affirmé vouloir en attirer davantage afin de se rapprocher du public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer