Ehlers guide les Mooseheads

Les Cataractes ont perdu le premier match de... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

Les Cataractes ont perdu le premier match de leur série face aux Mooseheads, vendredi soir.

Photo: Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Les Cataractes ont appris hier à leurs dépens que Nikolaj Ehlers ne se balade pas avec la réputation d'être le meilleur joueur de la LHJMQ par hasard! Lors de ce premier duel de la série quatre de sept opposant les Mooseheads d'Halifax aux Shawiniganais, vendredi soir au Centre Gervais Auto, le Danois a guidé son équipe à une victoire de 3-2.

Après avoir préparé les deux premiers filets de son club, Ehlers a de nouveau mis la table pour le but vainqueur, son tir des poignets étant dévié par Danny Moynihan pendant que les Mooseheads travaillaient en avantage numérique. Une fin amère pour Marvin Cüpper, le meilleur joueur de son club vendredi.

Cüpper avait particulièrement été solide en début de troisième, lorsque les Mooseheads détenaient une avance de 3-2 et qu'ils tentaient de la gonfler. Ehlers était au nombre de ses victimes, tout comme Timo Meier, volé à l'aide de la mitaine. Anthony Beauvillier s'était alors chargé de récompenser Cüpperfield, en allant chercher le but égalisateur après avoir bondi sur un retour de Nicholas Welsh.

Cette marque de 2-2 n'a pas tenu longtemps. Christophe Lalonde a cafouillé devant Ehlers, puis l'a accroché légèrement, une scène qui l'a expédié au cachot avec cinq minutes à écouler en troisième. Quelques instants plus tard, le choix de première ronde dirigeait un tir dévié dans l'enclave, qui a procuré la première victoire de la série aux visiteurs. «On a vu un bon match de hockey ce soir. Qui aurait pu aller d'un bord comme de l'autre. Les gars étaient nerveux en début de match mais ça s'est replacé par la suite. On a accordé deux buts au jeu de puissance des Mooseheads, c'est trop», soulignait Martin Bernard.

Lalonde pointait lui aussi en direction du désavantage numérique pour expliquer le revers. «Il faut tuer les punitions! On a quand même bien joué, on a bien fait les choses en avantage numérique. Mais on se doit d'être meilleurs en désavantage numérique», répétait le vétéran de 20 ans, qui a esquissé un sourire lorsqu'on lui a demandé si Ehlers avait plongé en fin de match pour piéger les officiels. «On a tous un travail à faire. On doit respecter celui des officiels. Et tuer les punitions lorsqu'il y en a à tuer. Ehlers, il y a certainement un moyen de le stopper. C'est la beauté des séries, les équipes se connaissent de mieux en mieux au fur et à la mesure que la confrontation s'étire. C'est à nous d'apporter les bons ajustements.»

Et rapidement, car le match de samedi après-midi est déjà crucial pour cette jeune équipe qui ne veut certainement pas prendre le chemin d'Halifax en déficit 0-2. «Tous les matchs sont importants en séries. Mais c'est sûr que celui de demain, c'est un gros match pour nous», acquiesçait Beauvillier.

Dans l'autre camp, Dominique Ducharme affichait un calme olympien.  «On voulait montrer que nous étions prêts pour ce match, et c'est ce qui s'est passé. On a fait beaucoup de bonnes choses ce soir. Il faut s'en servir pour notre préparation en vue du deuxième match. En plus de corriger les choses qui doivent l'être. Mais j'ai aimé notre match, je ne crois pas que nous ayons accordé beaucoup de chances de marquer à forces égales. On a diminué le temps et l'espace à la disposition des joueurs des Cataractes», analysait Ducharme, qui croit que l'expérience de sa troupe a pu jouer un rôle dans l'issue du match. «Quand tu as des gars avec du vécu, ça aide. Les jeunes peuvent les regarder dans leur préparation, s'inspirer de leur calme. Mais quand la rondelle tombe, ça devient davantage une affaire d'exécution...»

Outre Beauvillier, Brandon Gignac a aussi marqué pour les Cataractes, qui ont été dominés 35-30 dans la colonne des tirs. Les deux équipes se retrouvent samedi à 16 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer