• Le Nouvelliste > 
  • Sports 
  • > Au tour de Nikolaj Ehlers de faire tourner les têtes chez les Mooseheads 

Au tour de Nikolaj Ehlers de faire tourner les têtes chez les Mooseheads

Après Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin, c'est maintenant... (Photo: Le Quotidien)

Agrandir

Après Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin, c'est maintenant au tour de Nikolaj Ehlers de guider la destinée des Mooseheads de Halifax.

Photo: Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le moins que l'on puisse dire, c'est que les partisans des Mooseheads de Halifax sont très choyés depuis quatre ans. Après les stages électrisants de Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin dans la capitale néo-écossaise - procurant au passage une Coupe du Président et une Coupe Memorial - Nikolaj Ehlers a pris le relais cette saison en tant que digne héritier chez les Orignaux.

L'entraîneur Dominic Ducharme voue un grand respect aux... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

L'entraîneur Dominic Ducharme voue un grand respect aux Cataractes de Shawinigan.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Même si l'alignement piloté par Dominique Ducharme est passablement plus vert que par le passé, l'impact du Danois de 19 ans ne s'est pas estompé pour autant alors qu'il a amassé 101 points en 51 matchs, au troisième rang dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Aux yeux de son entraîneur, la contribution du choix de première ronde des Jets de Winnipeg est aussi importante que celles de MacKinnon et Drouin, aujourd'hui respectivement établis avec l'Avalanche du Colorado et le Lightning de Tampa Bay.

«C'est un joueur excitant qui peut faire la différence. Son impact sur notre équipe peut se comparer aux MacKinnon et Drouin, même si ce sont tous des joueurs différents», affirme Ducharme à propos d'Ehlers, qui forme un duo explosif avec l'autre attaquant européen du club, le Suisse Timo Meier.

Avec une deuxième saison consécutive de plus de 100 points dans le circuit Courteau, le Danois a d'ailleurs prouvé que ses succès de l'an dernier n'avaient pas été dopés par la présence de Drouin dans l'alignement.

«Ça fait deux ans qu'il démontre ce dont il est capable et il est encore meilleur cette année. Nik n'a pas été repêché 9e au total au repêchage de la LNH et amassé 104 points uniquement en raison de Drouin. D'ailleurs, la majorité du temps, il ne jouait pas avec lui», précise l'entraîneur des Mooseheads, qui a été nommé cette semaine au poste d'adjoint avec Équipe Canada junior en vue du championnat mondial 2016.

Un alignement en santé

Quant à la série quarts de finale qui s'amorcera demain soir au Centre Gervais Auto face aux Cataractes, l'entraîneur des Mooseheads estime que son équipe peut très bien rivaliser avec Anthony Beauvillier et sa bande, même si 11 points ont séparé les deux formations au classement général.

Pour l'occasion, Ducharme aura droit à un alignement qu'il n'a pas souvent eu sous la main cette saison. Seul Danny Moynihan - auteur de 70 points cette saison - ratera le premier match en raison d'une suspension.

«Pour la première fois de l'année, tout le monde est en santé, se réjouit-il. On n'a pas de complexe face à eux, mais on les respecte. On devra être à notre meilleur. Les Cataractes ont connu une excellente saison et misent sur un excellent gardien», indique Ducharme.

Cette saison, les deux équipes ont divisé les honneurs. Si les Cataractes ont remporté le plus récent duel 6-5 à Halifax, les Mooseheads s'étaient imposés 6-3 à Shawinigan plus tôt dans l'année. Lors de cette visite au Centre Gervais Auto, Ehlers et Meier s'étaient d'ailleurs payés un pique-nique avec respectivement cinq mentions d'aide et quatre buts.

Depuis la période des Fêtes, les Mooseheads ont complété la transition d'après Coupe Memorial en échangeant le gardien Zachary Fucale et le défenseur Matt Murphy aux Remparts de Québec. Avec un alignement assez vert, Ducharme estime que la transition s'est opérée en douceur dans le vestiaire du Metro Centre de Halifax.

«On a eu de l'adversité dès le début de la saison, avec beaucoup de blessures, mais on a montré une belle progression depuis novembre. Le départ de Zach s'est fait par transition. Il a d'abord quitté pour le championnat mondial junior, ce qui a permis à Kevin Resop de jouer beaucoup de matchs. Ensuite, Éric Brassard (acquis en échange de Fucale) a fait du bon travail pour nous», résume Ducharme, dont l'équipe a terminé au 12e rang du classement général du circuit Courteau.

Horaire de la série Cataractes - Mooseheads

Date Heure Équipe locale

27 mars 19 h 30 Shawinigan

28 mars 16 h 00 Shawinigan

31 mars 18 h 00 Halifax

1er avril 18 h 00 Halifax

3 avril 18 h 00 Halifax*

5 avril 16 h 00 Shawinigan*

7 avril 19 h 00 Shawinigan*

* Si nécessaire

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer