Des Nordiques pas commodes pour les Dragons

Champion pointeur du circuit en saison régulière, Julien... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Champion pointeur du circuit en saison régulière, Julien Gagné a poursuivi sur sa lancée avec six points à ses deux premiers matchs éliminatoires.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Dragons du Collège Laflèche ont dans les pattes un adversaire pas commode au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue de hockey collégial masculin. Favoris pour accéder au carré d'as, ils tenteront de se débarrasser des teigneux Nordiques du Collège Lionel-Groulx ce soir dans le troisième et ultime match.

Le week-end dernier, les équipiers de Kevin Desrochers ont eu droit à un sérieux avertissement dans la première rencontre, qu'ils ont échappée 4-3. Grâce à une remontée spectaculaire dans le deuxième duel, les Dragons ont réussi à sauver leur peau.

De toute évidence, même si 14 points séparaient les deux équipes au classement cette saison, les Nordiques causent bien des maux de tête aux étudiants du Collège Laflèche.

«C'est une équipe opportuniste et qui prend beaucoup de risques. Tu ne sais jamais à quoi t'attendre avec eux. On doit absolument rester concentrés sur notre plan de match et ne pas se battre nous-mêmes», lance le pilote.

L'unité composée de Julien Gagné (4-2), François Aubry (2-4) et Gabriel Amyot (1-4) devrait encore se retrouver au coeur de l'action.

Le week-end dernier, le trio a fait des flammèches sur l'attaque à cinq, permettant aux Dragons de toucher la cible 4 fois en 11 tentatives. Le désavantage numérique n'a pas été piqué des vers non plus en étant parfait en 7 occasions.

«Ça va encore être une bagarre des unités spéciales. On devra limiter leurs chances de marquer et l'intensité devrait être au rendez-vous si on se fie à la fin du dernier match!», note l'entraîneur Desrochers qui fera confiance à William D'Astous entre les poteaux en remplacement de Gabriel Forcier qui avait amorcé les deux premiers duels.

Absent lors des deux premiers matchs de la série, en raison d'une blessure à une jambe, le défenseur Scott Carrier sera encore une fois contraint de regarder l'action depuis les gradins.

La rondelle tombera à 19 h 45 au pavillon Claude-Mongrain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer