Une saison historique chez les Dragons

Kevin Desrochers mise sur un redoutable alignement offensif... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Kevin Desrochers mise sur un redoutable alignement offensif chez les Dragons du Collège Laflèche, notamment composé de son capitaine et meilleur défenseur offensif du circuit, Xavier Labonté, et du meilleur marqueur de la ligue, Julien Gagné.

Photo: François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Depuis le retour du circuit provincial de hockey collégial, à l'automne 2009, les Dragons du Collège Laflèche n'ont jamais eu aussi bonne mine. Troisième au classement général, la bande à Kevin Desrochers mise sur un alignement au punch offensif spectaculaire qui peut lui permettre d'avoir les yeux rivés sur le gros trophée de fin de saison.

À sa deuxième campagne, Julien Gagné a terrorisé les défensives adverses. Sa récolte de 64 points en 38 matchs, dont 35 buts, lui a permis de rafler le championnat des marqueurs et inscrire une nouvelle marque d'équipe. Ses coéquipiers Gabriel Amyot (54 points) et François Aubry (47 points) n'ont pas été en reste, tandis que l'attaque à cinq des Dragons a été la plus efficace du réseau collégial.

«On a l'équipe pour aller jusqu'au bout. Notre seul ennemi, c'est nous-mêmes. Si on veut être beaux au lieu d'être bons, ça va mal aller», prévient l'entraîneur.

Comme si l'offensive n'était pas déjà assez redoutable, le capitaine Xavier Labonté a été le défenseur le plus productif de la ligue avec 40 points et Philippe Forcier a inscrit une nouvelle marque pour un défenseur recrue avec 27 points.

Ajoutez à cela l'arrivée de trois joueurs en provenance de la LHJMQ en cours de saison - l'attaquant Simon Fortier et les défenseurs Xavier Saint-Pierre et Scott Carrier - et le portrait de l'équipe est plus que prometteur. «On a plus de talent que lors des autres années. On a beaucoup de caractère et un gros jeu de puissance. Julien (Gagné) est aussi un gros atout», vante le capitaine Labonté.

Intense rivalité

Au premier tour des séries, les Dragons auront un adversaire familier dans les pattes. Les Nordiques du Collège Lionel-Groulx ont en effet éliminé le Collège Laflèche lors des deux dernières saisons... des défaites encore bien ancrées dans la tête des Dragons. «On s'en souvient. C'est à notre tour cette année», lance Gagné, tout en vantant le changement de culture s'étant opéré dans le vestiaire depuis l'arrivée de Kevin Desrochers à la barre de l'équipe.

Pour cette ronde quarts de finale, l'attaque risque d'ailleurs d'être à l'honneur puisque les Nordiques ont accordé le plus grand nombre de buts de la ligue. Dans les quatre duels de la saison, dont trois ont été remportés par les Dragons, il s'est marqué 39 buts entre ces deux équipes.

Même si Lionel-Groulx mise sur une défensive généreuse, l'entraîneur des Dragons ne prend rien pour acquis. Il a d'ailleurs lancé un message clair à ses équipiers dans le dernier droit de la saison avec une semaine d'entraînement punitive. Il souhaitait que ses joueurs se ressaisissent après des défaites subies face à des formations passablement plus faibles. «On ne peut pas juste se fier sur notre talent et on a payé pour ça la semaine passée», se souvient le meilleur marqueur du réseau collégial.

La série deux de trois se mettra en branle samedi après-midi au Colisée à 14 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer