Patriotes: «Il y a de l'excitation dans l'air»

Étincelant dans les victoires contre McGill et Carleton,... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

Étincelant dans les victoires contre McGill et Carleton, Francis Desrosiers défendra la cage des Patriotes, ce midi contre Acadia.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(TROIS-RIVIÈRES) Quatrièmes favoris pour soulever la Coupe Université, les Patriotes de l'UQTR devront réaliser une première dans l'histoire de leur programme, dès vendredi à Halifax, s'ils souhaitent accéder au carré d'as du championnat canadien de hockey masculin.

En deux affrontements face aux Axemen d'Acadia en 18 participations au rendez-vous national de fin de saison, les Trifluviens n'ont jamais eu le dessus sur leurs rivaux de la Nouvelle-Écosse, s'inclinant 4-3 en 1996 et 7-4 en 1998. Évidemment, les formations ont bien changé depuis, mais n'empêche, c'est cette institution qui se dressera, dès midi, sur la route des équipiers de Marc-Étienne Hubert.

«Il y a de l'excitation dans l'air», indique l'entraîneur dont l'organisation montre un dossier de 20 victoires et 19 défaites au championnat canadien.

Contre les Axemen, les Patriotes auront droit à un mélange entre les Redmen de McGill et les Ravens de Carleton, selon Hubert qui a visionné quelques vidéos de ses adversaires cette semaine à Halifax en compagnie de ses adjoints.

«Ils ont des habiletés, ils travaillent fort et peuvent jouer robuste. C'est le meilleur club qu'on affronte depuis le début de l'année», lance le pilote.

Desrosiers en poste

Même si Guillaume Nadeau possède de l'expérience au championnat canadien - il a gardé un total deux matchs en 2012 et 2013 - Marc-Étienne Hubert fera confiance à Francis Desrosiers.

«On a analysé les deux possibilités. C'est une décision qu'on a mûrie et réfléchie. Desrosiers, ça fait un mois qu'il joue. Il a le momentum, c'est un gamer. Il nous a amenés au championnat canadien et on reste avec lui.»

Comme ce fut le cas depuis le début des séries éliminatoires, les Patriotes seront privés des services de l'attaquant Tommy Giroux, blessé au genou.

Ce dernier avait amassé 32 points en 25 matchs avant de tomber au combat lors du dernier week-end du calendrier régulier.

Guelph et UNB avancent

Hier, en lever de rideau de la Coupe Université, les Gryphons de Guelph ont poursuivi leur conte de fées en disposant des Dinos de Calgary 3-1.

Après avoir compilé un dossier de 11-13-3 en saison régulière, les champions de la ligue de l'Ontario accèdent maintenant à la demi-finale nationale.

Dans le carré d'as, les Gryphons seront confrontés aux Varsity Reds de l'Université du Nouveau-Brunswick. Ces derniers ont signé une victoire de 6-2 face aux Lancers de Windsor, jeudi soir.

Ce vendredi, outre le match entre les Patriotes et les Axemen, les X-Men de St. Francis Xavier se mesureront aux champions en titre, les Golden Bears de l'Alberta.

2014 GOLDEN BEARS DE L'ALBERTA

2013 VARSITY REDS DU NOUVEAUBRUNSWICK

2012 REDMEN DE MCGILL

2011 VARSITY REDS DU NOUVEAUBRUNSWICK

2010 HUSKIES DE SAINT MARY'S

1987 HUSKIES DE LA SASKATCHEWAN 63

1991 GOLDEN BEARS DE L'ALBERTA 7-2

2001X- MEN DE ST. FRANCIS XAVIER 5-4 (P)

2003 X- MEN DE ST. FRANCIS XAVIER 3-0

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer