Lutte à finir avec Tampa Bay

Si le Canadien souhaite garder sa mainmise sur... (Photo: La Presse)

Agrandir

Si le Canadien souhaite garder sa mainmise sur le premier rang de l'Association de l'Est, il devra commencer à gagner des matchs contre le Lightning. Les adversaires de ce soir au Centre Bell ont remporté les deux parties entre les deux rivaux plus tôt cette saison. Ils se croiseront deux autres fois d'ici la fin du mois.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Brossard

La meilleure défense contre la meilleure attaque... Ce sera la trame, ce soir, du premier rendez-vous des trois programmés d'ici la fin de mars entre le Canadien et le Lightning de Tampa Bay.

Après avoir signé un gain en quatre matchs sur la côte ouest américaine, le Tricolore est de retour à domicile pour un court passage de deux matchs, avec rien de moins pour commencer qu'un choc au sommet de l'Association Est.

«Nous savons quel défi nous attend, a affirmé l'entraîneur Michel Therrien. Le Lightning compte plusieurs bons attaquants dans ses rangs et des défenseurs qui s'impliquent énormément dans l'action. C'est une équipe de premier plan dans la LNH.»

Ce Lightning (41-20-6) n'est qu'à deux points du Canadien (42-18-6), qui occupe le premier rang de l'association, en ayant disputé un match de moins que l'équipe de la Floride.

Tampa Bay s'est imposé 7-1 et 4-2 dans les deux premiers duels cette saison. Les deux équipes s'affronteront à deux autres reprises, les 16 et 30 mars.

Place aux nouveaux

La rencontre marquera l'entrée en scène à Montréal des trois acquisitions de l'équipe à la date limite des échanges, la semaine dernière.

Le défenseur Jeff Petry ainsi que les attaquants Torrey Mitchell et Brian Flynn sont fébriles de faire leurs débuts devant leurs nouveaux partisans, particulièrement le Québécois Mitchell.

«J'aurai un surplus d'adrénaline dans mes veines, a commenté Mitchell, natif de la rive-sud de Montréal. Plusieurs membres de la famille et des amis seront dans les gradins. C'était déjà tout un sentiment de revêtir le chandail du Canadien pour des matchs à l'étranger. Ce premier match au Centre Bell revêtira un cachet très particulier», a renchéri le vétéran de 30 ans.

Mitchell, qui rappelait avoir assisté à des matchs du Canadien au Forum dans son enfance, demeure temporairement chez son frère qui réside à un jet de pierres du complexe sportif Bell de Brossard. Il envisage d'emménager au centre-ville de Montréal sous peu, en compagnie de son épouse et de leur petite fille.

Le défenseur Petry a admis avoir hâte de s'imprégner de l'atmosphère au Centre Bell comme porte-couleurs de l'équipe hôte. «Ce sera une belle expérience», a lancé l'Américain, qui s'est par ailleurs dit très impressionné par les installations ultra-modernes de l'équipe à Brossard.

Le plaisir commence

Le Lightning s'amène à Montréal en affichant la meilleure moyenne de buts par match de la LNH (3,28) tandis que le CH domine la ligue au chapitre de la moyenne des buts accordés (2,17).

Faut-il préciser qu'on ne doit pas s'attendre à un feu d'artifice à l'attaque? Le CH cherchera plutôt à éteindre la plus redoutable offensive du circuit.

«C'est une équipe très talentueuse. Nous devrons tenter d'imposer notre style, a noté le gardien Carey Price, qui sera évidemment d'office. Nous ne gagnerons rien à nous lancer corps et âme à l'attaque contre eux. Nous devrons nous concentrer sur ce que nous faisons de mieux.»

Emelin, presque

Therrien misera sur les mêmes 12 attaquants que dans les trois derniers matchs du périple. C'est donc dire que Pierre-Alexandre Parenteau et Manny Malhotra seront de nouveau laissés de côté.

Le vétéran ailier Parenteau a poliment décliné les demandes d'entrevue après la séance d'entraînement de l'équipe. Il n'avait pas besoin de répondre aux questions, son langage corporel disait tout.

«Éventuellement, nous aurons besoin de ces gars-là, a continué Therrien, au sujet de Parenteau et de Malhotra. L'important pour nous, c'est qu'ils travaillent fort à l'entraînement et qu'ils conservent une bonne attitude. Ils sont très professionnels. Tous les joueurs veulent jouer, c'est tout à fait normal. C'est ce qu'on souhaite comme entraîneur.»

En défense, Mike Weaver sera retranché dans une deuxième rencontre d'affilée. Therrien a indiqué que le Russe Alexei Emelin, qui a raté les neuf derniers matchs en raison d'une blessure à l'épaule droite, est très proche d'effectuer un retour au jeu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer