Patriotes au championnat canadien: Hubert connaît la chanson

Marc-Étienne Hubert participera à sa première Coupe Université... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Marc-Étienne Hubert participera à sa première Coupe Université en tant qu'entraîneur-chef, lui qui a fait partie des éditions championnes des Patriotes en 2001 et 2003.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Même s'il en sera à une première présence à la Coupe Université derrière le banc, Marc-Étienne Hubert connaît très bien le tabac du championnat canadien universitaire de hockey.

Au tournant du siècle, il a fait partie de la glorieuse époque des Patriotes qui ont savouré deux titres nationaux et pris part à trois finales consécutives, de 2001 à 2003. Son but inscrit en prolongation, le 25 mars 2001 à Kitchener contre les X-Men de l'Université St. Francis Xavier, restera d'ailleurs à jamais gravé dans les annales sportives de l'UQTR.

Désormais entraîneur-chef des Patriotes, le héros du printemps 2001 conserve de précieux souvenirs de ses quatre participations au rendez-vous national universitaire de fin de saison. «J'ai très hâte de revivre l'ambiance et tout ce qui entoure le championnat canadien. Il y a toujours beaucoup de fébrilité rattachée à ce tournoi. C'est certain que ça va me faire revivre de très beaux souvenirs cette semaine», note Hubert, sans pour autant vouloir axer sa pensée uniquement vers son but vainqueur.

«Il n'y a pas seulement ce but. On a participé à trois finales. J'ai aussi participé à la demi-finale contre les Golden Bears de l'Alberta à ma première année (alors qu'il était coéquipier avec son adjoint actuel chez les Patriotes, Jean-François Brunelle)», énumère l'ex-attaquant aujourd'hui âgé de 36 ans.

Dès son arrivée à la barre du programme de hockey masculin des Patriotes, Hubert avait clairement annoncé ses intentions de viser le titre national à chaque année. À sa deuxième saison à la barre de l'équipe, il aura l'occasion de mettre fin à une disette de 12 ans, le dernier sacre national remontant à 2003.

«L'objectif du programme de hockey des Patriotes doit être de gagner le championnat canadien à chaque année. C'est un programme d'excellence et ça va demeurer l'objectif tant et aussi longtemps que je vais être ici», note l'entraîneur-chef qui a pris les guides du vestiaire trifluvien à l'automne 2013.

Face à Acadia

Après avoir baissé pavillon 4-0 aux dépens des Gryphons de Guelph le week-end dernier en finale de la Coupe Queen, les Patriotes devront chasser ce mauvais souvenir, alors qu'ils s'envoleront vers Halifax mardi en vue de leur rendez-vous avec les Axemen d'Acadia, en quarts de finale de la Coupe Université, vendredi midi.

Les porte-couleurs de l'UQTR ont été classés quatrièmes favoris du tournoi tandis que leurs rivaux de la Nouvelle-Écosse sont postés au cinquième rang sur les huit équipes en lice. Les Axemen ont été balayés en deux matchs par les Varsity Reds de l'Université du Nouveau-Brunswick en finale de la ligue de l'Atlantique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer