Les Patriotes battent encore Carleton en prolongation

Billy Lacasse a scellé l'issue de la rencontre... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Billy Lacasse a scellé l'issue de la rencontre en marquant son quatrième but des séries en prolongation.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les années se suivent et se ressemblent pour les Ravens de Carleton. Chaque fois qu'ils se retrouvent en prolongation face aux Patriotes de l'UQTR en séries éliminatoires, ils s'inclinent. L'histoire n'a pas été différente jeudi. Les Trifluviens l'ont emporté 2-1 et tenteront d'éliminer Carleton samedi.

Billy Lacasse n'a pas fait durer les choses trop longtemps lors de la période de surtemps. Profitant d'une remise de Marc-Olivier Mimar, il a battu Patrick Killeen d'un tir de l'enclave.

«En prolongation, nous avons eu six lancers contre aucun et trois bonnes chances de marquer», a souligné l'entraîneur Marc-Étienne Hubert à propos du travail de sa troupe.

Le gardien Francis Desrosiers a été spectaculaire lors de ce match, stoppant 39 lancers. Le seul but qu'il a accordé, en deuxième période, l'a été alors qu'un de ses coéquipiers avait été poussé sur lui.

«Aucun gardien au monde n'aurait arrêté ça. Il joue bien depuis le début des séries et il nous donne confiance», indique le pilote.

Le premier but de l'UQTR avait été l'affaire d'Antoine Quévillon alors que celui-ci a foncé vers le filet du gardien Patrick Killeen.

«C'était un but brouillon mais de caractère. Antoine assume du leadership et fait de bonnes choses. C'est un gars de caractère et lorsqu'il évite la boîte de pénalité, il est très utile à notre équipe», indique Hubert.

Les deux équipes s'affronteront de nouveau demain soir, cette fois au Colisée. Les Trifluviens pourraient éliminer les Ravens pour un cinquième duel consécutif d'après-saison en sept ans.

«La dernière fois (en 2013), c'était le scénario inverse. Les Patriotes avaient l'avantage de la glace mais avaient perdu le premier match. Ils étaient allés les battre là-bas, avant de retourner à la maison pour gagner le troisième match. Il faut que l'Histoire serve à quelque chose. On sait que dans un scénario comme ça, ce n'est jamais terminé.»

Les Dragons maîtres à Thetford Mines

Dans un festin offensif, les Dragons du Collège Laflèche l'ont emporté 8-3 sur les Filons, hier à Thetford Mines.

Gabriel Amyot a été la grande étoile chez les Trifluviens en réalisant un tour du chapeau en plus d'amasser une passe. Douze joueurs ont récolté au moins un point dans le match.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer