Alex Bellemare rafle le bronze aux X Games

Sur la plus grande scène des sports extrêmes... (Photo: Eric Lars Bakke; ESPN IMAGES)

Agrandir

Sur la plus grande scène des sports extrêmes d'hiver, le Bonifacien Alex Bellemare a décroché une médaille de bronze en slopestyle, aux X Games présentés à Aspen, au Colorado.

Photo: Eric Lars Bakke; ESPN IMAGES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Aspen

Le skieur acrobatique Alex Bellemare a mis la main sur la médaille de bronze de l'épreuve de slopestyle, samedi, lors des X Games disputés à Aspen, au Colorado.

Le skieur acrobatique originaire de Saint-Boniface, Alex Bellemare a décroché une médaille de bronze en slopestyle aux X Games, samedi à Aspen, au Colorado.

L'athlète de 21 ans a obtenu une note de 85,66 lors de sa deuxième descente et il a été devancé uniquement par les Américains Nick Goepper (93,66) et Joss Christensen (90,66), champion aux Jeux olympiques de Sotchi en février dernier.

Il s'agit pour le skieur de Saint-Boniface d'une première médaille en carrière aux X Games, lui qui avait terminé quatrième en 2013.

Les skieurs américains ont réussi des sauts triples lors de leur meilleure descente et c'est ce qui a vraisemblablement fait la différence aux yeux des juges. «Les triples, je n'aime pas vraiment ça, a raconté Bellemare. Si le saut est parfait, je vais le faire, mais là, le saut avait un gros impact à l'atterrissage et j'ai préféré ne pas risquer de me casser le cou.

«Je me concentrais sur les rampes. C'est ma spécialité et ç'a très bien été. Les sauts ont été propres, je n'ai pas tenté les plus difficiles, mais pas les plus faciles non plus.»

Bellemare a d'ailleurs été celui qui a offert la manoeuvre la plus spectaculaire sur les rampes, mais il a refusé de critiquer le travail des juges. «Il y a trois ans, peut-être que j'aurais eu un moins bon score pour ma descente, a-t-il expliqué. Mais maintenant, les rampes sont aussi importantes. C'est 50-50, trois rampes et trois sauts. Je n'ai rien à dire.»

Pour sa part, Alex Beaulieu-Marchand s'est blessé à un genou lors de sa deuxième descente pendant la phase éliminatoire. Sa septième place lui aurait permis de participer à la finale, mais il a finalement déclaré forfait. Le skieur âgé de

20 ans et originaire de Québec a également dû se retirer de la compétition de big air.

Comme quoi il faut parfois un peu de chance pour gagner, l'abandon de Beaulieu-Marchand a permis à Goepper, l'éventuel vainqueur, de participer à la finale.

Gagnier se couvre d'or

De son côté, Vincent Gagnier, originaire de Victoriaville, a remporté la médaille d'or lors de l'épreuve de big air présentée dans le cadre des X Games.

Gagnier a récolté 47 points à son premier saut, et 46 à son deuxième pour enregistrer un total de

91 points, neuf de plus que son plus proche poursuivant, Bobby Brown. Le Suisse Elias Ambühl a complété le podium. «J'ai essayé deux manoeuvres que je n'avais jamais essayées avant, et elles ont fonctionné», a déclaré le champion au bas de la piste après sa descente.

L'an dernier, Gagnier avait mis la main sur la médaille d'argent avec une récolte de 90 points. Seul le Suédois Henrik Harlaut l'avait devancé avec 93 points.

En 2005, son frère Charles avait remporté l'or en slopestyle, un accomplissement que Vincent rêvait d'imiter depuis son jeune âge. «C'est incroyable, a-t-il ajouté. Je rêve de ce moment depuis que j'ai six ans, et je ne peux pas vraiment le croire. C'est fou. Je suis tellement content.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer