Boxe: aux nationaux, plus aguerris

Daylen Pépin et Charles-Edward Fenkam ont remporté le... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Daylen Pépin et Charles-Edward Fenkam ont remporté le bronze l'an dernier au Championnat canadien juvénile. Peuvent-ils améliorer leur sort en 2015, du côté de Québec? Leur entraîneur au club Performance Jimmy Boisvert, croit que oui.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste

Le compte à rebours est commencé pour deux pugilistes du club Performance. Daylen Pépin et Charles-Edward Fenkam ont quitté la région en direction de Québec, lundi, en vue du Championnat canadien juvénile de boxe. Pour les deux comparses, il s'agira d'une deuxième participation à la compétition. Ils débarquent à l'hôtel Le Concorde plus expérimentés, 12 mois après avoir savouré la médaille de bronze lors de leur premier rendez-vous.

Pépin, un cogneur en qui on fonde beaucoup d'espoir au club Performance, a remporté tous ses combats préparatoires ainsi que les qualifications en 2014. «À 15 ans seulement, il peut virer un combat de bord, analyse l'entraîneur Jimmy Boisvert. C'est étonnant pour un gars de son âge. Il est déjà assez gros et grand. Ça fait un mois qu'il est sur la diète. Nous avons bon espoir qu'il puisse remporter le titre chez les boxeurs de 54 kg.»

Durant le temps des Fêtes, Pépin a démontré tout son sérieux, au dire de Boisvert. «Je lui ai organisé huit rondes de boxe en trois jours. Il est vraiment dédié et doit être pris en considération pour les favoris.»

Quant à Fenkam, il avait dû s'absenter pour le Défi des champions en raison d'une maladie qui s'apparentait à une bronchite. Une place s'est heureusement libérée pour lui il y a quelques semaines.

«Il n'a pas hésité devant cette opportunité. Charles a pris part au camp de l'équipe du Québec qui se déroulait dans notre club et le voilà reparti. C'est un naturel, un gars très musclé qui a aussi la chance de décrocher une médaille, voire le titre. Chose certaine, il va aller chercher de l'expérience.»

Les pugilistes se prêtaient hier à la pesée officielle ainsi qu'au tirage au sort. Fenkam entrera en action cet après-midi, lui qui fera face à un pugiliste de la Saskatchewan. Pépin devra attendre à demain soir avant de se produire sur le ring, cette fois face au représentant de Terre-Neuve-et-Labrador.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer