Championnat canadien: les Élans passent le test avec succès

Le Championnat canadien de patinage de vitesse courte... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Championnat canadien de patinage de vitesse courte piste a été un succès.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les membres du comité organisateur du Championnat canadien de patinage de vitesse courte piste ont réussi un sans faute. C'est du moins l'avis partagé par les fédérations provinciale et nationale, au terme de la compétition dimanche.

«J'ai été impressionné par le site du Complexe sportif Alphonse-Desjardins. Je comprends maintenant pourquoi le Sport-études de patinage aux Estacades figure parmi les bons programmes que nous avons au Québec», témoignait le directeur de la haute performance pour le courte piste et le longue piste chez Patinage de vitesse Canada, Brian Rahill.

Originaire de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, le directeur aux événements et infrastructures à la Fédération de patinage de vitesse du Québec, Stéphane Bronsard, abondait dans le même sens. Il a été un des pionniers chez les Élans de Trois-Rivières, qu'il a dirigés il y a plus de vingt ans.

«L'événement a été un succès. C'était aussi l'occasion pour voir nos meilleurs juniors et encore une fois cette année, on s'aperçoit que la crème du courte piste se concentre d'abord au Québec. Nous avons 6000 patineurs et plus de 50 clubs. C'est une très belle gang.»

Audrey Phaneuf, Genève Bélanger, Rosalie Tremblay, Alyson Charles, Sasha Fathoullin, Sébastien Gagnon et Maxime Laoun ont tous mérité leur billet en vue des Mondiaux juniors de Osaka, au Japon.

«Chez les filles, dans ce groupe, il est fort probable qu'une ou deux patineuses parviennent à se rendre jusqu'aux Jeux de 2018. Ça reste à voir pour les gars car il y a encore plusieurs bons vétérans sur l'équipe. Dans les deux cas par contre, ce sont nos plus beaux espoirs de 2022 jusqu'à maintenant.»

Au total, une centaine de bénévoles ont offert de leur temps ce weekend. Le bilan encourageant des fédérations pourrait d'ailleurs inciter tout ce beau monde à revenir à Trois-Rivières afin de présenter d'autres événements nationaux chez les groupes d'âge.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer