Le Blizzard a manqué de souffle

Alain Côté... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Alain Côté

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après l'avoir emporté de manière convaincante vendredi face aux toujours dangereux Marquis de Jonquière, il faut se demander si le Blizzard Cloutier Nord-Sud n'avait pas oublié de conserver de l'énergie pour sa partie de dimanche. Les Prédateurs de Laval ont vaincu les Trifluviens par la marque de 7-4.

«Je pense que oui, a répondu l'entraîneur Alain Côté à propos du manque d'énergie de sa troupe. Ça nous avait fait ça aussi plus tôt cette année. Après un match à Jonquière, avec le voyagement, il y a de la fatigue et nous avions joué un match d'émotions.»

Pourtant, les hommes de Côté avaient bien entamé la rencontre, puisqu'ils ont pris une avance de 2-0 avec moins de cinq minutes d'écoulées au match. Nicolas Dumoulin et Yann Joseph ont été les marqueurs. Les Lavallois sont revenus dans la rencontre en nivelant

le pointage avant la fin de la période.

«C'est dommage, parce que nous avions l'avance et le contrôle du match. À l'origine, nous devions jouer à six défenseurs, mais avec Hubert Poulin qui n'est pas à 100 %, j'ai décidé de garder Alexandre Bouchard-Leclerc dans l'alignement et utiliser cinq arrières.»

Les Trifluviens ont repris la tête sur un but de Thomas Bellemare, son premier de l'année, à la septième minute du deuxième tiers, mais les réjouissances ont été de courte durée. Les Prédateurs ont alors inscrit quatre buts sans réplique pour prendre le contrôle de la rencontre. C'était la fin des émissions pour le Blizzard.

Chez les locaux, David Massé et Chris Doyle ont été particulièrement efficaces en récoltant quatre points chacun, dont un tour du chapeau pour le deuxième. Dans le camp trifluvien, Stéphane Boileau a participé à trois buts.

Marc-Antoine Gélinas a fait face à 35 tirs alors que son vis-à-vis, Mathieu Corbeil, en a reçu 45. C'est d'ailleurs Gélinas qui a été d'office durant les deux parties de la fin de semaine, puisque Marco Cousineau a subi une blessure hors glace. Il devrait être de retour lors des deux matchs du prochain week-end.

Comme l'avait promis l'organisation lavalloise, le dur à cuire Steve Bossé a effectué sa rentrée dans la LNAH cette saison. Il a jeté les gants à deux occasions, l'une contre Bellemare, une victoire sans équivoque, et l'autre contre Alexandre Bouchard-Leclerc.

«Laval s'est amélioré quand on regarde l'alignement. En plus, Serge Forcier est un bon entraîneur. Il y a maintenant une stabilité. En plus, avec le retour de Bossé, il y avait du monde. Les autres fois que nous sommes allés à Laval, c'était plate, il n'y avait pas grand-monde.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer