Une belle fenêtre échappe aux Patriotes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Malgré la bonne volonté des deux parties, les Patriotes de l'UQTR ne seront pas de la Classique hivernale de la LHJMQ qui aura lieu les 23 et 24 janvier à Saint-Tite.

Après plusieurs négociations, il est devenu clair que l'opération s'avérait trop difficile à réussir pour les deux organisations.

«Le comité organisateur a été super, nous avons eu de bonnes discussions, mais il y avait plusieurs technicalités» qui nous ont empêchés d'aller de l'avant», explique l'entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert.

Parmi celles-ci, il y a la question de l'horaire du match que les Patriotes allaient disputer. Ceux-ci auraient aimé être en action avant une des deux rencontres des Cataractes, mais il y avait un risque en cas de mauvaises conditions météorologiques. La journée de dimanche a ainsi été avancée - les Cataractes joueront vendredi et samedi - mais encore là, Dame Nature pouvait jouer un vilain tour aux Patriotes.

«Ce n'est pas dit qu'ils (les deux équipes de la LHJMQ) ne joueront pas le dimanche. S'il ne fait pas beau lors d'un des jours, ils vont remettre un match à dimanche», note Hubert, ce qui aurait empêché la formation trifluvienne de s'exécuter.

De plus, jouer au lendemain des deux parties de la LHJMQ aurait pu nuire à la mise en valeur de l'événement, puisque la majorité des médias nationaux auraient déjà plié bagage.

Hubert semblait d'ailleurs déçu de voir une rare fenêtre de visibilité pour le hockey universitaire s'envoler de la sorte.

«Ça aurait été extraordinaire. C'est à suivre pour une prochaine fois s'il y en a une», a-t-il conclu.

Les Redmen de McGill et les Stingers de Concordia ont même participé aux discussions et il semblerait que ce sont les Stingers qui auraient été les adversaires des Patriotes. Des matchs du calendrier des Sports universitaires de l'Ontario (SUO) auraient dû être déplacés de date afin de permettre la tenue de la rencontre. Si celle-ci avait dû être annulée, il y aurait alors eu problématique pour la suite de l'horaire des SUO.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer